AFFAIRE ZAMALEK / GENERATION FOOT : La Caf veut faire rejouer le match

La Confédération africaine de football (Caf), après une rencontre de son Comité d'organisation des compétitions, a décidé de faire rejouer la rencontre entre le Zamalek et Génération Foot, comptant pour la manche retour des 16es de finale de la Ligue africaine des champions.

La décision de la Confédération africaine de football (Caf) sur l'affaire Zamalek - Génération Foot en Ligue africaine des champions, est tombée. L'instance faitière du ballon rond africain a décidé, hier, suite une réunion du Comité d'organisation des compétitions interclubs et du système de concession de licence de clubs de la Caf, de faire rejouer le match comptant pour la manche retour au Caire.

"Il a été décidé que le match Total Ligue des champions entre Zamalek (Egypte) et Génération Foot (Sénégal) sera joué le jeudi 24 octobre 2019, au Caire, 20 h 00, heure locale (18 h Gmt)'', a fait savoir la Caf dans un communiqué publié sur son site officiel. Selon la note, le club égyptien devra confirmer "le lieu (stade) du match au plus tard le samedi 12 octobre''.

Pour permettre la bonne tenue de la rencontre, la Confédération africaine de football a pris l'engagement "d'avancer les frais de voyage internationaux et d'hébergement de Génération Foot et des officiels de match concernés''.

Par ailleurs, le Comité de discipline de Caf va procéder "un nouvel examen du dossier, en ce qui concerne les aspects relevant de ses compétences''.

Le vainqueur l'issue de cette double confrontation sera qualifié la phase de poules de la compétition dont le tirage au sort est prévu ce mercredi au Caire. Par contre, le perdant est reversé pour le 2e tour préliminaire de la Coupe Caf, dont les matches aller et retour seront joués respectivement les 30 octobre et 5 novembre 2019.

Génération Foot avait remporté la manche aller sur le score de 2 buts 1, au stade Lat Dior de Thiès, le samedi 14 septembre dernier. Le match retour a été programmé deux semaines plus tard (le 28 septembre) au Caire. Mais, au dernier moment, le club égyptien a saisi la Caf pour changer la date et le lieu de la rencontre. Le secrétaire général adjoint de la Caf, Anthony Baffoe, a écrit au champion du Sénégal pour lui notifier la nouvelle programmation. Ce que les dirigeants de l'Académie de Déni Birame Ndao ont contesté, préférant rentrer Dakar.

Reste savoir si Madou Touré et ses collaborateurs, qui restent injoignables, vont accepter cette mesure de la Caf.

LOUIS GEORGES DIATTA

Nous vous recommandons