Affiches de candidats : La campagne, c'est aussi sur les murs

Affiches de candidats : La campagne, c'est aussi sur les murs

Dakaractu Le 2019-02-11  Source
La bataille de l'élection se fait aussi à la colle ou à la peinture, pour afficher ou saboter. Sur les pas du candidat Madické Niang, nous avons aperçu des affiches détournées, arrachées ou joliment collées, à Kolda, Matam, Kédouguou, Ziguinchor, etc.

On n'a jamais vraiment su si ces murs tapissés d'affiches électorales avaient une quelconque incidence dans le choix de chacun. Toujours est-il, comme le disent les spécialistes, "plus tu es vu, plus tu infuses dans l'esprit des gens". C'est la règle appliquée par les "militants colleurs", qui sillonnent les grandes villes à l'intérieur du pays.

À l'heure des posts sur les réseaux sociaux et des batailles rangées sur le web, ils continuent leur oeuvre. Chaque candidat entend maintenir le lien avec les sénégalais, avec l'ambition de continuer à "être visible", le temps de la campagne électorale.

La période de campagne officielle s'est ouverte le dimanche 3 février, à trois semaines du premier tour de l'élection présidentielle. Les images captent cette ambiance et les messages si particuliers de cette bataille électorale : Sonko Président Jotna, Idy Pour Un Sénégal Gagnant, Madické Le Choix qui Rassure, Un Sénégal Pour Tous, Le Choix Pur. Pendant ce temps, les candidats multiplient, depuis une semaine, les déplacements et rencontres à l'intérieur du pays...

Nous vous recommandons