Annulation de la saison de football : La Linguère de Saint-Louis parle de décision illégale, taxe la FSF d'incompétente et engage la bataille juridique.

Annulation de la saison de football : La Linguère de Saint-Louis parle de décision illégale, taxe la FSF d'incompétente et engage la bataille juridique.

Dakaractu Le 2020-07-12  Source

Suite la décision du comité exécutif fédéral d'annuler la saison 2019/2020, la Linguère de Saint-Louis qui occupait la première place de la Ligue 2 la trêve, ne semble pas l'entendre de cette oreille. En conférence de presse ce samedi, les dirigeants du club ont exprimé de manière officielle leur opposition la décision de la FSF qu'ils jugent arbitraire avec l'absence des montées en Ligue.


Dans un communiqué signé par le secrétaire exécutif du club Saint-Louisien, Masseck Wade, ils déplorent un certain nombre de points dont la compétence ou pas du comité exécutif statuer en l'espèce. Ainsi que l'absence de transparence et d'équité avec cette saison blanche décrétée sans aucune base légale, selon le document publié l'issue de la conférence de presse. Ci-après l'intégralité du communiqué de pressé




«Il existe un doute sérieux quant la légalité de cette décision,pour de multiples et diverses raisons : elle est entachée d'incompétence,seule la Ligue Sénégalaise de football professionnel était compétente pour statuer, en cours de saison, sur l'organisation des compétitions de L1 et L2, l'homologation des résultats qui en sont issus et les cas non prévus, et non le Comité Exécutif de la FSF ;

Elle est entachée d'une erreur manifeste d'appréciation dans le choix de geler les promotions tous les échelons, dès lors quecette décision n'est pas justifiée par la situation sanitaire et ne satisfait pas l'équité sportive ;

elle est entachée d'une erreur de droit, en désignant les équipes de L1 les mieux placées au classement de la L1 la dernière journée de la phase aller du championnat professionnel pour représenter le Sénégal respectivement la Ligue des Champions et la Coupe CAF, le Comité Exécutif s'est fondé sur un seul et même motif « ratio insuffisant de matchs disputés » pour décider que la promotion l'échelon supérieur est gelée pour certains clubs et permise pour d'autres ;

Elle est entachée d'une erreur de qualification du fait, le Comité Exécutif a excédé ses pouvoirs dans la mesure où le « ratio insuffisant de matchs disputés », seul fait évoqué, n'a pas été précisément et correctement défini, de manière justifier le gel de toutes les promotions pour ladite saison.La jurisprudence Jeanne d'Arc de 1988 montre qu'au Sénégal un titre de champion peut être décerné au bout de 12 journées seulement ;

Elle n'est étayée par aucune loi ou article issu de textes réglementaires mêmes ceux propres la FSF (Statuts et Règlement Intérieur, Règlements Généraux?) ;

Elle est entachée d'un vice de procédure, l'absence de toute délibération préalable de LSFP ayant porté atteinte au principe du fonctionnement autonome de cette instance.


En toute hypothèse il appartient la LSFP, étant l'organe compétent pour ce faire, de déterminer, dans le cadre de son pouvoir réglementaire, les conséquences tirer de la décision du Comité Exécutif consistant mettre un terme définitif aux différentes compétitions de de la saison 2019-2020.

Autant il lui est loisible de décider que les compétitions de Ligue 1 et de Ligue 2 ne donneraient pas lieu un classement en 2019-2020, donc une « saison blanche ». Autant il peut légalement faire, les décisions relatives la relégation et l'accession étant divisibles le choix d'arrêter le principe d'une promotion l'échelon supérieur.


Malgré la circonstance que les championnats n'aient pas pu aller jusqu' leur terme, et de fixer les règles permettant d'y procéder. Ce second choix n'irait pas l'encontre de l'objectif d'équité et d'intégrité des compétitions sportives, dès lors qu'il ne modifie pas les résultats des matchs déj disputés et ne porte préjudice aucun club.


La solution consistant permettre simultanément deux accessions en Ligue 1 et aucune relégation en Ligue 2, impliquerait de passer 16 clubs en Ligue 1 lors de la saison 2020-2021 donc encore très loin des 20 représentant le maximum prévu encadré par la convention conclue avec la Fédération Sénégalaise de Football.La décision de geler les promotions en L1 est de nature porter une atteinte grave et immédiate aux intérêts de notre Association, tandis dans le cas contraire ni l'intérêt d'autres clubs ni l'intérêt public attaché au bon déroulement du championnat de L 1 2020-2021 ne seront lésés.


Au regard de ce qui précède, il apparaît clairement que l'ensemble du football professionnel sénégalais qui a vu ses droits bafoués et sa dignité méprisée. Aussi c'est avant tout le Conseil d'Administration de la LSFP qui doit réagir pour sauvegarder et faire respecter sa gestion autonome du football professionnel. Cependant quoi que fasse le monde du football professionnel,l'ASCE La Linguère a pris l'engagement de faire recours tous les moyens de droit sa disposition pour la réformation de cette décision abusive et impropre.


Cette conférence de presse signe le début de la lutte légitime que nous sommes requis conduire jusqu'au rétablissement dans nos droits.Ces droits ont été acquis sur le terrain au prix d'immenses sacrifices consentis par l'ensemble des membres de notre Association sur plusieurs mois et, par conséquent, il est inadmissible de les passer par pertes et profits au décours d'une simple réunion de quelques heures et pour d'obscures raisons.


La réussite de cette rude bataille nécessite l'implication et la contribution de tous les membres du club, de tous les saint-louisiennes et saint-louisiens et de toute la population de la région.»


Le secrétaire exécutif

Dr Masseck Wade

Nous vous recommandons

Sport

SOUVENIRS : 9 août 2005 ... 9 août 2020

Dakaractu

Sport

MERCATO : Cheikh Ndoye l'essai en Ligue 2

Enqueteplus