Ballon d'Or 2019: Cinq Africains parmi les 30 nommés, un total historique !

Ballon d'Or 2019: Cinq Africains parmi les 30 nommés, un total historique !

Leral Le 2019-10-22  Source

Cinq de nos dignes ambassadeurs africains en Europe figurent parmi les trente nommés pour le Ballon d'Or 2019, dévoilés lundi 21 octobre par France Football. Un total historique pour le "Continent-mère" !

Les 30 nommés pour le Ballon d'Or 2019 ont été annoncés lundi 21 octobre par l'hebdomadaire France Football. Pas moins de cinq Africains vont cette année concourir pour la plus prestigieuse des récompenses individuelles. Un record depuis le retour du trophée dans le giron de l'hebdomadaire français, et une représentation qui tranche avec les listes finales du trophée FIFA « The Best », qui avait snobé Sadio Mané ou encore Mohamed Salah.
Coup de projecteur sur les cinq valeureux chevaliers de l'Afrique cette année:
Kalidou Koulibaly (Sénégal ? Naples, 28 ans) Le défenseur central du Napoli apparaît pour la première fois dans la prestigieuse présélection des journalistes de France Football. Et c'est tout sauf volé pour celui qui a été désigné meilleur défenseur de Serie A 2019. Considéré comme l'un des meilleurs joueurs du monde à son poste (il suffit de voir le petit nombre de défenseurs nommés), il a également réussi de belles prestations en équipe nationale sénégalaise, après avoir été convoité par les Bleus, même si une suspension l'a empêché de jouer la finale de la CAN. Que de chemin parcouru en tout cas pour ce natif de Saint-Dié-des-Vosges, passé par Génération Foot, le FC Metz et Genk avant d'être l'un des hommes de base d'un certain Carlo Ancelotti.
Riyad Mahrez (Algérie ? Manchester City, 28 ans)
Déjà nommé en 2016, Riyad Mahrez avait alors terminé à une superbe 7eme place. L'international algérien bouclait ainsi une année 2016 exceptionnelle, marquée par un titre de champion surprise avec Leicester, rehaussé d'un rang de MVP de Premier League. Transféré l'année suivante à Manchester City, le Fennec a mis du temps à devenir un maillon fort. Cela semble chose faite depuis le début de la saison en cours, qui le voit enfin briller enfin sous les ordres de Pep Guardiola. Eminemment décisif lors de la conquête du titre africain par l'Algérie, le "Fennec" risque de pâtir de son manque de temps de jeu en club lors de la première partie de l'année.
Sadio Mané (Sénégal ? Liverpool, 27 ans)
23eme en 2017, 22eme en 2018, à quel rang Sadio Mané se classera-t-il cette année ? Beaucoup plus haut, cela ne fait aucun doute ! Vainqueur de la Ligue des Champions avec Liverpool et finaliste de la CAN avec le Sénégal, l'ancien de Génération Foot a acquis une dimension nouvelle cette saison. Plus clinique et décisif qu'auparavant, il a terminé co-meilleur buteur de Premier League (22 buts, commé Salah et Aubameyang). Personne humble et peu portée sur le vedettariat, Sadio Mané laisse son football parler pour lui. Si seul le football compte aux yeux des votants, il n'y aura pas grand monde pour lui contester le trophée cette année.
Mohamed Salah (Egypte ? Liverpool, 27 ans)
Aucun des autres nommés de l'année n'a déjà été mieux classé que Mohamed Salah, 6eme du Ballon d'Or 2018. Moins resplendissant que la saison précédente, qui fit de lui un incontestable MVP de Premier League, l'Egyptien a néanmoins terminé co-meilleur buteur de Premier League avec 22 buts, commé Mané et Aubameyang. Même s'il est reparti sur des bases moyennes pour lui cette saison (6 buts en 12 matchs toutes compétitions confondues), le Pharaon risque de souffrir de la comparaison avec son coéquipier sénégalais, d'autant qu'il n'a pu empêcher l'Egypte de passer à côté de « sa » CAN, cet été.

Pierre-Emerick Aubameyang (Gabon ? Arsenal, 30 ans)
Déjà nommé en 2016 (11eme du classement final) et en 2017 (21eme), Pierre-Emerick Aubameyang l'est pour la première fois depuis son transfert du Borussia Dortmund à Arsenal, en janvier 2018. Le Gabonais fera-t-il mieux cette année ? Sa présence dans le Top 30 récompense en tout cas une année pleine sous l'uniforme des Gunners, avec 17 buts marqués depuis le début de l'année civile. Le capitaine des Panthères a pour lui sa régularité en club, qui lui valut d'être co-meilleur buteur de Premier League (22 buts, commé Mané et Salah), et contre lui une année pratiquement blanche en équipe nationale, le Gabon n'ayant pas réussi à se qualifier pour la CAN.
On relève l'absence d'Hakim Ziyech, alors que le Marocain avait pourtant souvent brillé avec l'Ajax Amsterdam en Ligue des Champions. Le club néerlandais se rattrape avec la nomination du Camerounais André Onana, en lice pour le premier Trophée Yachine du meilleur gardien de but. Avec le Nigérian Samuel Chukwueze (Villarreal), l'Afrique est également représentée parmi les nommés pour le Trophée Kopa, destiné au meilleur joueur de moins de 21 ans.
A. Jomni-orangefootballclub

Nous vous recommandons