Chambre criminelle : Les braqueurs des cambistes de Orabank lourdement condamnés.

Trois hommes comparaissaient pour un braquage devant les locaux de Orabank sur la rue Carnot X Jean Jaurès (Dakar), le 22 mai 2015. Les peines vont de 5 à 10 ans de travaux forcés.

La Chambre criminelle a été en deçà des réquisitions de l'avocat général, qui avait demandé des peines de 10 à 15 ans de travaux forcés. Papa Mor Djité, récidiviste, était passible de 15 ans de prison. Il a été reconnu coupable de recel de malfaiteurs et d'évasion et condamné à 10 ans de travaux forcés.

Djité n'était pas le seul à comparaître détenu, les autres accusés ont déjà passé entre quatre et cinq ans en détention provisoire. Un autre malfaiteur du nom de Doudou Ndoye a été condamné à 10 ans de travaux forcés pour vol en réunion commis avec usage de moyen de locomotion, association de malfaiteurs.

Quant à Arona Amadou Sow qui a aidé ses acolytes, la Chambre criminelle l'a condamné à 5 ans de prison pour complicité. Les mis en cause devront allouer la somme de 150 millions de FCFA en guise de dommages et intérêts aux deux cambistes agressés et dépouillés de 250 000 Euros soit la somme de 162,500 millions de FCFA.

La scène s'était déroulée le 22 mai 2015, en plein centre-ville et en plein jour. Faisant semblant de réparer une moto, Doudou Ndoye et Cheikh Ndiaye (en fuite), assistés par Arona Sow dit Baba et Pape Mor Djité ont surgi derrière un cambiste du nom de Mamadou Seck pour lui arracher le sac à main qu'il portait en bandoulière, le faisant violemment tomber au sol avant de le traîner sur plusieurs mètres.

Nous vous recommandons