CHEIKH TIDIANE BITEYE SUR LE JEU DU SENEGAL CONTRE LE BRESIL : "Aliou Cissé doit revoir le jeu des couloirs''

CHEIKH TIDIANE BITEYE SUR LE JEU DU SENEGAL CONTRE LE BRESIL : "Aliou Cissé doit revoir le jeu des couloirs''

Enqueteplus Le 2019-10-13  Source

Selon le consultant de football Cheikh Tidiane Bitèye, le coach du Sénégal a beaucoup gagné dans le match amical contre le Brésil. Mais le technicien pense qu'Aliou Cissé devrait revoir le jeu des couloirs et corriger le lien entre le milieu et l'attaque.

Le Sénégal a tenu en échec (1-1) avant-hier, le Brésil en match amical. Quels enseignements tirer de cette rencontre ?

Cela a été un match gagnant, parce que le Sénégal rencontrait la troisième équipe du monde, selon le classement de la Fifa. Le Brésil peut être considéré comme le premier pays de football, au plan des statistiques. La Seleçao est également une équipe très complète avec une addition de talents comme Neymar, Firmino, Dani Alves, Casemiro, Thiago Silva, etc. Le Sénégal, vice-champion d'Afrique en titre, a eu la chance de se jauger avec cette grande sélection du Brésil plébiscitée grâce son beau palmarès : 5 fois championne du monde, vainqueur de la Coupe d'Amérique en 2019. C'est réconfortant donc de faire un match nul avec eux. Il y avait un grand enjeu de taille malgré le caractère amical du match. Les joueurs sénégalais ont fait un match important et déterminant pour la suite des ambitions de l'équipe nationale du Sénégal.

êtes-vous satisfait du jeu produit par l'équipe sénégalaisé

Le début a été compliqué, avec des imprécisions, des fautes individuelles et collectives. Ces erreurs ont valu au Sénégal un but matinal. Mais cela n'a pas freiné l'ardeur des joueurs, parce qu'ils ont recollé au score avant la mi-temps. Cette égalisation a été d'ailleurs le tournant du match. C'est ce qui a fait qu'on a vu un autre visage de la formation sénégalaise, en seconde période. L'équipe était devenue entreprenante, mieux organisée et plus appliquée. Les joueurs ont commis moins de fautes individuelles et collectives.

Est-ce qu'on peut dire qu'Aliou Cissé a eu ce qu'il cherchait dans ce match ?

L'équipe sénégalaise a gagné en maturité, en métier et en professionnalisme. Le groupe a progressé, mais il y a toujours des fautes que l'entraineur doit relever et rectifier. Cela permettra la sélection d'évoluer encore positivement pour réaliser ce que tous les Sénégalais attendent, c'est--dire gagner le trophée continental en 2021. Je crois qu'Aliou Cissé a eu ce qu'il attendait. Je dirais qu'il a beaucoup gagné contre le Brésil. Il l'a même dit en conférence de presse d'après-match. D'abord, le Brésil est composé de grandes individualités et dispose d'un équilibre collectif, même s'il n'a pas encore gagné de titre mondial depuis 2002. C'est une équipe qui est techniquement au-dessus de la moyenne et qui fait partie des meilleures formations au monde. Il leur manque un peu de rigueur au plan défensif. C'est la raison pour laquelle ils commettent beaucoup de fautes qui impactent sur leurs résultats. Aliou a beaucoup gagné, parce que les grands techniciens du monde aimeraient jouer contre cette formation brésilienne. Ce match nul (1-1) va influer positivement sur le classement Fifa. Le Sénégal, premier pays africain, occupe la 20e place mondiale. Je crois que ce match nul peut faire gagner nos joueurs des rangs au prochain classement. Aliou a gagné, mais il doit revoir le jeu des couloirs. Il faut aussi qu'il corrige le lien entre le milieu et l'attaque. Les joueurs doivent aussi penser concrétiser les occasions, dans des situations difficiles.

Comment jugez-vous l'équipe alignée par Aliou Cissé?

Aliou Cisé a composé un bon groupe. C'est quasiment la continuité de l'équipe de la Coupe d'Afrique des nations. Le portier, Alfred Gomis, était le titulaire dans les buts la Can. Lamine Gassama, Koulibaly, Sadio Mané faisaient partie de l'équipe-type de la Coupe d'Afrique. Il n'y a que Racine Coly, Famara Diédhiou et Habib Diallo qui n'étaient pas la Can. Racine Coly a fait un match honorable. Il peut même concurrencer Sabaly sur le côté gauche. Famara, titularisé avec la blessure de Mbaye Niang, a montré qu'il peut intégrer la meilleure équipe du Sénégal. Il a osé tirer le pénalty dans un contexte où nos joueurs manquent régulièrement cet exercice.

Il a réussi sa tentative devant un grand gardien. Kouyaté et Krépin ont confirmé les performances qu'ils ont réalisées la Can. Habib Diallo est un jeune sur qui on peut compter. Il est en train de confirmer ses belles statistiques de l'année dernière avec Metz. Il n'a pas été décisif contre le Brésil, mais cela se comprend. Ce n'était pas évident pour lui. Il faisait face d'excellents défenseurs comme Dani Alves, Marquinhos et Thiago Sylva. Je crois qu'il a fait une prestation individuelle que l'entraineur peut retenir et lui donner la chance de progresser lors des prochaines éliminatoires.

OUMAR BAYO BA

Nous vous recommandons