Djibril Thiam (Ailier) sur Sénégal ... Jordanie : « La chance n'était pas de notre côté... Il y'a énormément d'enseignements tirer de cette coupe du monde »

Djibril Thiam (Ailier) sur Sénégal ... Jordanie : « La chance n'était pas de notre côté... Il y'a énormément d'enseignements tirer de cette coupe du monde »

Dakaractu Il y'a 2 semaines  Source

Du haut des 2m06 ; Djibril Thiam, 33 ans (ailier), est revenu sur le match qui opposait le Sénégal la Jordanie (77-79) ; selon lui, les « Lions » ont tout simplement manqué de baraka dans cette partie perdue sur le fil. Faisant par la même occasion le constat d'échec de ses partenaires durant ce mondial, l'ailier Sénégalais de magnifier le travail du coach Tapha Gaye et de son staff, non sans manquer de préciser qu'ils devront tirer tous les enseignements de cet échec.

Si les autres défaites pouvaient être qualifiées de « logiques» celle-ci relève de la malchance selon Djibril, Thiam:«Comme l'a dit le coach (Moustapha Gaye), chaque équipe voulait gagner. Malheureusementla chance ne nous a pas souri dans ce match. Nous avons abordé cette partie avec les bonnes intentions, nous voulions gagner, comme l'avez constaté durant la rencontre. Mais, comme je l'ai dit tantôt,la chance n'était pas de notre côté.
N'ayant joué aucune minute contre la Jordanie, Thiam, de se féliciter de la bonne réaction de ses coéquipiers qui n'ont rien lâché. Particulièrement les jeunes de la « Tanière»:«Néanmoins l'équipe s'est battue, les jeunes joueurs ont montré ce qu'ils savaient faire. Les gars ont tout donné, notamment dans les deux derniers quart-temps. Je tenais les féliciter.»
Toujours dans cette conférence de presse d'après match, il a tenu tirer son chapeau au coach

Moustapha Gaye et ses collaborateurs, pour le travail abattu malgré les péripéties de la preparation :«Pour ce qui est du tournoi, nous avons beaucoup appris. Il y'a énormément d'enseignements tirer de cette coupe du monde. Le coach et son staff technique ont également fait un très bon travail. Ce n'était pas du tout facile, au début ce n'était pas évident. Mais ils ont abattu un bon boulot. Et, je tenais les remercier pour ça.»

Nous vous recommandons