EQUIPE NATIONALE FEMININE DE BASKET - NDEYE KHADIDIATOU DIENG ET YACINE DIOP : La "relève'' s'affirme

Elles sont les plus jeunes dans le groupe des 20 joueuses présélectionnées par l'entraîneur Moustapha Gaye. Pourtant, Ndèye Khadidiatou Dieng et Yacine Diop, championnes d'Afrique de basket U18 en 2012 Dakar, comptent se battre jusqu'au bout pour faire partie des 12 Lionnes devant représenter le Sénégal aux Jeux olympiques de Rio 2016.

Elles incarnent la relève du basket-ball féminin sénégalais. Ndèye Khadidiatou Dieng et Yacine Diop ont déj marqué l'histoire de la petite catégorie du basket sénégalais en remportant en 2012 l'Afrobasket des moins de 18 ans Dakar. Les voil qui effectuent leurs premiers pas avec la sélection A pour la préparation des Jeux olympiques de Rio 2016. "Tout se passe bien dans le groupe, il y a l'entente, a fait savoir l'ancienne meneuse de l'ASC Ville de Dakar de 22 ans, Ndèye Khadidiatou Dieng. On est les plus jeunes du groupe avec Yacine.

Les anciennes nous ont bien accueillies. Et cela nous ravies. Elles nous prodiguent des conseils sur le terrain et en dehors''. C'est le même sentiment de bien être qui anime son ancienne coéquipière chez les U18, Yacine Diop, âgée de 21 ans. "Pour l'instant, ça se passe très bien. On a été bien accueillies et on essaie de s'adapter et de connaître les joueuses. On a fait 3 séances et ça se passe bien pour l'instant'', a déclaré l'ancienne ailière de la Jeanne d'Arc.

En plus d'avoir partagé la sélection U18, elles évoluent toutes les deux actuellement dans le même championnat de NCAA qui oppose les équipes des universités aux Etats-Unis. Khady Dieng porte les couleurs de Auburn alors que Yacine, elle, joue pour Pittsburgh.

"C'est la performance qui comptépas l'âge''

Malgré le fait d'être parachutées au milieu de joueuses expérimentées, pour la plupart championnes d'Afrique en titre, ces deux jeunes novices ne manquent pas d'ambitions. "Tout le monde dit qu'on est jeunes mais en basket il n'y a pas d'âge. C'est la performance qui compte'', est convaincue Yacine Diop. La MVP de l'Afrobasket 2012 "espère comme tout le monde faire partie des 12''. C"est la même détermination qu'affiche Khady Dieng. "C'est nous de nous battre et de nous imposer'', affirme-t-elle.

Malgré la concurrence, les championnes d'Afrique U18 en 2012 ne comptent pas faire de la figuration. "Bien sûr qu'il y aura de la concurrence dans le groupe mais je ne me préoccupe pas de ça. Je me concentre sur ma personne et ma performance'', se défend l'ailière de Pittsburgh. Pour la meneuse de Auburn, "la concurrence est bonne'' dans une équipe. "Elle permet, dit-elle, de se surpasser et de donner le meilleur de soi-même aux entraînements. En plus, la concurrence est plus intense aux JO''.

"a sera nous de prendre la relève''

Les nouvelles pensionnaires de la Tanière se disent motivées et prêtes représenter la nation sénégalaise. "C'est ma première sélection en équipe A. a fait du bien. Je devais reprendre mes cours pour la dernière année mais lorsque l'équipe nationale a fait appel moi, je suis venue pour représenter mon pays'', dit Khadidiatou Dieng. Pour sa part, Yacine Diop estime que "C'est un honneur de faire partie de la présélection en espérant être dans les 12 qui iront Rio''.

Par ailleurs, Ndèye Khadidiatou Dieng apprécie ses retrouvailles en sélection A avec Yacine. "C'est une bonne chose que le coach ait sélectionné les plus jeunes. Cela nous permet d'apprendre avec les anciennes qui vont partir. Car ça sera nous de prendre la relève''. Pour elle, le moment est bien choisi par le coach Tapha Gaye de les intégrer dans le groupe. "On aura de l'expérience et on saura ce qui nous attend dans l'avenir. En plus, la venue en sélection va ouvrir plusieurs portes par rapport notre carrière'', espère-t-elle.

LOUIS GEORGES DIATTA

→ Lire l'article au complet sur Enqueteplus



Nous vous recommandons