FOOT - COUPE CAF ET LIGUE DES CHAMPIONS : Génération Foot vise plus haut

L'équipe de Génération Foot, vice-championne du Sénégal en titre et détentrice de la Coupe du Sénégal, a désormais les yeux rivés sur les compétitions africaines. Le club formateur de Sadio Mané et d'Ismaïla Sarr a décliné, hier, ses ambitions pour cette saison et les prochaines années.

Les dirigeants de l'équipe de Génération Foot ont décidé de revoir leurs ambitions la hausse, aussi bien au Sénégal qu'en Afrique. L'Académie de Déni Birame Ndao, victorieuse de la Coupe du Sénégal en 2018 et du championnat national de football de première division en 2017, vise maintenant une régularité dans les compétitions africaines (Coupe de la Confédération africaine de football et Ligue africaine des champions). C'est, en tout cas, ce qu'a révélé hier le président de ce club, lors d'une conférence de presse tenue Déni Birame Ndao (département de Rufisque).

Selon Mady Touré, son académie a le potentiel pour défier les grandes équipes d'Afrique,après leurs bonnes performances au niveau national avec deux Coupes du Sénégal et un titre de champion de Ligue 1 en quatre ans. "On n'a plus le droit de cacher ses ambitions. L'objectif de Génération Foot est maintenant clair. Ce que nous voulons, c'est d'entrer dans la phase de poules d'une compétition africaine. C'est pourquoi on ne peut plus cacher nos ambitions. On ne peut plus dire que nous jouons le tiercé. Nous voulons retourner régulièrement en Afrique. Donc, on est obligé de gagner forcément au moins un trophée (Coupe du Sénégal ou championnat national) chaque saison'', a-t-il indiqué.

Monsieur Touré renseigne, par ailleurs, que la constance dans les compétitions africaines passe aussi par l'acquisition d'infrastructures répondant aux normes de la Fédération internationale de football association (Fifa). "Nous allons augmenter la capacité d'accueil du stade pour obtenir 5 000 places assises. Le terrain aura tous les accessoires nécessaires: vestiaires pour les visiteurs et les arbitres, une régie pour la Var (arbitrage vidéo), une salle de contrôle antidopage, une tribune de presse, etc.'', ajoute-t-il.

Le président dit être confiant pour la Coupe Caf de 2018-2019. Il se fonde sur leur élimination au dernier tour qualificatif la phase des poules de Ligue des champions due un manque d'expérience de leurs joueurs. "L'équipe avait une moyenne d'âge de 18 ans. Mais nous avons pallié ce manque de maturité du groupe en renforçant l'effectif. Nous avons recruté des joueurs expérimentés comme Pape Seydou Ndiaye, Ibrahima Erasme Badiane, Chérif Bayo, etc.''.

Le dirigeant de Gf a exprimé son désir consistant travailler dans la continuité pour atteindre son objectif de départ. "Aujourd'hui, il y a des innovations dans notre centre, mais on suit la feuille de route de notre projet. Nous avons posé les jalons depuis 2000. Nous allons progressivement, sans nous enflammer et avoir les pieds sur terre pour pouvoir avancer normalement avec le temps'', conclut-il.

Pour sa part, le directeur technique, Abdoulaye Sarr, a souligné que le centre de formation de Déni Birame Ndao est prêt, malgré les nombreuses compétitions dans lesquelles il est engagécette saison: le championnat, la Coupe du Sénégal, la Coupe de la Ligue et la Coupe Caf.

Le club de Génération Foot a opéré des changements au sein de son staff technique, après le départ d'Olivier Perrin. Le Français, qui assurait cumulativement les fonctions d'entraineur et de manager général, a été remplacé respectivement par Demba Mbaye et Emmanuel Beauchet.

OUMAR BAYO BA

→ Lire l'article au complet sur Enqueteplus



Nous vous recommandons

Sport

TENNIS : La serviette enflamme les débats

Enqueteplus