FOOT - FIN DE SAISON DECEVANTE : Baye Oumar Niasse dans un cycle infernal

FOOT - FIN DE SAISON DECEVANTE : Baye Oumar Niasse dans un cycle infernal

Enqueteplus Le 2019-05-16  Source

Comme en 2017 avec Hull City, l'aventure galloise de Baye Oumar Niasse avec Cardiff s'est soldée par une désillusion, avec la relégation des Bluebirds l'issue du championnat. L'ancien joueur de l'Union sportive de Ouakam (Uso) doit encore une fois s'activer pour trouver un point de chute pour relancer sa carrière.

Les fins de saison se suivent et Baye Oumar Niasse (BON) ne trouve toujours pas le bout du tunnel. L'excentré droit ne finit pas d'enchainer les désillusions. Arrivé Cardiff au mois de janvier, sous forme de prêt en provenance d'Everton, l'ancien joueur de l'Union sportive de Ouakam (Uso) n'a pu éviter son équipe la relégation en Championship. Les Bluebirds ont terminé la 18e place du classement (34 pts) et Baye Niasse n'a pas su débloquer son compteur-buts, après 13 apparitions sous le maillot du club gallois. A peine promus dans l'élite du football anglais, les Gallois regagnent la 2e division.

Tout ce que touche Baye Oumar se transforme en cendres. Car le joueur a déj vécu une situation similaire en 2016-2017. L'international sénégalais avait rejoint Hull City en début d'exercice, sous forme de prêt jusqu' la fin de la saison. Il avait joué 17 matches et marqué 4 buts. Ce rendement s'est révélé insuffisant pour permettre aux Tigers, qui venaient d'accéder en Premier League, de se maintenir. Malgré la relégation de Hull City, BON avait été crédité d'une prestation assez convaincante. Ce qui avait d'ailleurs obligé son coach Ronald Koeman revoir ses plans, alors qu'il avait clairement fait savoir au joueur et ses dirigeants qu'il ne comptait pas le garder dans son effectif. Niasse avait alors pris du bon bout cette perche tendue par le technicien hollandais, en début de saison (2017-2018).

En l'espace d'une semaine, le joueur s'était érigé en sauveur des Toffees. Entrée en cours de jeu (55e, la place Wayne Rooney), pendant que son équipe est menée (1-0) par Bournemouth en match comptant pour la 6e journée de Premier League, l'attaquant sénégalais a décanté la situation. D'abord, en remettant les pendules l'heure (77e) avant de donner l'avantage aux Blues, grâce son doublé (82e). Il avait participé la large victoire (3-0) des siens contre Sunderland en Coupe de la Ligue anglaise, quelques jours plus tôt. L'ancien sociétaire de l'Uso, entré en jeu la 66e mn, avait marqué le 3e but d'Everton.

La suite a été très enchanteresse pour l'ancien Ouakamois. Il avait planté 8 buts en 22 rencontres en championnat.

Quel avenir pour BON'

La saison 2018-2019 est certainement la plus infructueuse de la carrière de Baye Oumar Niasse. L'attaquant sénégalais n'a marqué le moindre but, toutes compétitions confondues, dont 18 matches (5 rencontres avec Everton et 13 avec Cardiff). Il lui faudra, dès présent, penser son avenir qui parait peu probable du côté des "Bleu-Blanc'' du fait de ses statistiques faméliques.

Aura-t-il la même baraka comme lorsqu'il revenait de prêt de Hull City, il y a deux ans' Tout porte croire que BON ne fera pas partie des éléments sur lesquels va compter le coach Marco Silva la saison venir. Le technicien portugais ne lui avait d'ailleurs jamais donné sa chance, depuis son arrivée sur le banc des Toffees en mai 2018. En plus, l'ancien attaquant du Lokomotiv Moscou ne pourra pas compter sur les supporters du club de Merseyside. Ces derniers avaient réagi en sa défaveur, lui demandant sur les réseaux sociaux de quitter le club, avant de rejoindre en début d'année Cardiff.

Cependant, l'avenir de Baye Oumar Niasse ne semble pas aussi sombre qu'il n'y parait. Le joueur de 29 ans aurait laissé de bons souvenirs lors de son passage en Super Lig turque où il a marqué 12 buts en 34 rencontres durant la saison 2013-2014 avec Akhisarspor. C'est ainsi que Besiktas a exprimé, en avril dernier, son intérêt pour Niasse. Selon le site officiel d'Everton, le joueur a rencontré un membre du Conseil d'administration du club turque.

En outre, Galatassaray pourrait s'aligner dans la course. L'équipe de la capitale turque avait déj fait une proposition en août 2018 pour enrôler le Sénégalais. Mais Silva s'était opposé au transfert du joueur.

LOUIS GEORGES DIATTA

Nous vous recommandons