CAN 2019 : Le Sénégal favoris ?

Par , publié le , Modifié le .

Football

Les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nation (CAN) 2019 ont pris fin au cours du week-end du 22 au 24 mars dernier. Toutes les 12 poules ont livré leur verdict et les qualifiés en plus du pays organisateurs sont connus. Au Nombre de 24 au total, les différentes nations présentes dont 3 novices se disputeront la titre détenu par les Lions Indomptables du Cameroun. Parmi les pays qualifiés, il y a d’autres Lions, dont ceux de la Téranga du Sénégal. Restés sur une élimination en quart de finale lors de la 31ème édition au Gabon,  les Sénégalais sont une nouvelle fois attendus par tout un peuple. Un peuple dont une partie aime bien la plateforme Casino777. Sont-ils favoris encore favoris à cette CAN ?

Une génération qui a tout à prouver

Longtemps considérés comme une grande nation de football, les Sénégalais n’ont encore rien gagné sur le plan continental, pourtant, ce n’est pas le talent qui manque. Avec la génération dorée des années 2000 qui était en finale de la CAN 2002 et en quart de finale de la coupe du monde de la même année, le peuple Sénégalais a longtemps cru en la possibilité  de sa formation de s’adjuger un titre majeur au moins sur le continent. Mais jusqu’ à présent, rien ni fit. La présente génération a beaucoup à prouver surtout après avoir déçu lors des échéances passées.

En effet, après  la déception de la CAN 2017, et une Coupe du monde ratée en 2018 en Russie, les Lions du Sénégal se présentent à nouveau à une compétition majeure au cours de laquelle ils seront à nouveau attendus certainement comme des favoris. C’est d’ailleurs à juste titre qu’ils seront considérés comme les prétendants à ce titre.

Une belle phase de groupe lors des éliminatoires

Logés dans la poule A de ces qualificatifs, les Lions ont survolé le groupe avec un bilan très satisfaisant. En 6 rencontres livrées, Aliou Cissé et ses poulains n’ont enregistré aucune défaite. Au total, ils ont remporté 5 victoires pour un seul match nul. Le seul nul a été contre le Madagascar qui a fini deuxième du groupe. Au cours de ces éliminatoires, les Sénégalais ont prouvé qu’ils sont toujours une grande nation de football même si rien ne leur souri pour le moment. Durant les éliminatoires, ils sont sortis premiers avec 16 points au compteur loin devant le deuxième qui en compte 10.

Une génération arrivée à maturité

L’effectif coaché actuellement par Aliou Cissé est la meilleure que le Sénégal ait eu depuis celle de El Hadj Diouf, Habib Beye, Pape Bouba Diop, Tony Silva et autres qui ont fait rêver tout un continent en 2002 lors du Mondial en Corée et au Japon. Moins expérimenté en 2017 au Gabon, cet effectif  a à présent du vécu. Ils sont arrivés à maturité, car ayant appris de leurs expériences et erreurs du passé. Leurs prestations au cours des campagnes des éliminatoires de la CAN 2017 et du mondial 2018 ont nettement changé par rapport à celles terminées en mars dernier. On sent aisément au niveau de l’équipe une autre motivation et une autre manière de jouer. La bande à Sadio Mané a grandi.

Le choix de la continuité et de la stabilité avec Aliou Cissé

Critiqué à ses débuts avec le Sénégal, l’ex capitaine des Lions a été maintenu par les autorités en charge du football du pays. En dépit des déconvenues des années précédentes, elles (autorités) ont placé leur confiance en lui et ont opté pour la continuité. C’est un avantage pour le groupe car il connait bien l’effectif, et il sait comment s’y prendre désormais avec eux. Au fil des années, il a fini par gagner en  maturité et a pris plus d’assurance à l’instar du groupe qu’il dirige actuellement. Ces années passées au chevet de la sélection nationale lui ont permis de beaucoup apprendre et de tirer des leçons du passé. En choisissant de maintenir Cissé, les dirigeants Sénégalais ne choisissent pas seulement de faire confiance à un homme, mais à tout un groupe qui a de la potentialité, même si le résultats ne sont forcément pas au rendez-vous avec la conquête d’un titre.

Si la question est de savoir si cette équipe Sénégalaise peut monter sur la plus haute marche du podium au soir du 19 juillet 2019 en Egypte, alors la réponse est oui. Le Sénégal fait partie des favoris de cette compétition et jouera clairement le titre. L’effectif et le talent y sont. L’entraîneur respire la sérénité et il a la confiance de ses joueurs. La place est au jeu maintenant.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)

Défiler vers le haut