HOTE DE LA COUPE D'AFRIQUE DES 16 NATIONS DE L'UFOA : Le Sénégal veut séduire la Caf

HOTE DE LA COUPE D'AFRIQUE DES 16 NATIONS DE L'UFOA : Le Sénégal veut séduire la Caf

Enqueteplus Il y'a 1 semaine  Source

La 2e édition de la Coupe d'Afrique des 16 nations de l'Union des fédérations ouest-africaines (Ufoa) de football, Thiès (du 28 septembre au 13 octobre), sera une occasion, pour les dirigeants du ballon rond sénégalais, de mettre en exergue leur capacité organisationnelle, dans le but de convaincre la Caf de confier au Sénégal l'organisation d'une des prochaines éditions de la Can.

L'ambition des dirigeants du football sénégalais d'abriter une des prochaines éditions de la Coupe d'Afrique des nations se fait de plus en plus pressante. Ainsi, pour trouver grâce aux yeux de la Confédération africaine de football (Caf), la Fédération sénégalaise de football (Fsf), par la voix de son président, veut profiter de la 2e édition de la Coupe d'Afrique des 16 nations de l'Union des fédérations ouest-africaines (Ufoa), qui se déroule Thiès du 28 septembre au 13 octobre 2019, pour réussir son opération de charme.

"C'est une première, pour une région de l'intérieur du Sénégal, d'accueillir une compétition de cette dimension. Depuis la Can-1992, il n'y a jamais eu de compétition de cette envergure dans ce pays. C'est le moment de montrer notre capacité organisationnelle pour pouvoir bénéficier de la confiance de la Caf, demain, pour organiser une Can'', a déclaré Augustin Senghor, ce lundi, devant la presse.

Dans ce dessein, le président de la Fsf, par ailleurs Président de la zone A de l'Ufoa, compte s'appuyer sur le levier de la mobilisation pour réussir ce défi. "Il faudra valoriser la dimension populaire de cette compétition. Nous souhaitons que non seulement les Thiessois, mais l'ensemble des Sénégalais puissent vivre ce tournoi la télé et dans ce stade qui fait peu près dix mille places. Le Ghana l'avait réussi. Le Sénégal est un pays de football, nous devons réussir ce pari, surtout pour les matches de notre équipe nationale''.

La réussite de l'organisation dépend aussi de la capacité d'hébergement du pays d'accueil de la compétition. Pour cela, le Comité local d'organisation de la Can de l'Ufoa a misé sur les installations hôtelières de Saly et de Mbour. Les équipes effectueront leurs séances d'entrainement l'institut Diambars, sauf celle du Sénégal qui sera logée et s'entrainera au Centre de perfectionnement de Guéréo, selon le directeur commercial de Walt Disney, Kyle De Klerk.

Le tournoi mettra aux prises 16 sélections nationales dont celle du pays hôte, le Sénégal, le Ghana, la Guinée, le Burkina Faso, la Côte d'Ivoire, le Bénin, la Mauritanie, le Togo, le Niger, la Guinée-Bissau, le Cap-Vert, la Gambie, le Nigeria, le Liberia et le Mali. La Sierra Leone ne participera pas, du fait de la levée tardive de sa suspension par la Fifa qui n'a pas permis ses dirigeants d'agir avec diligence. Ainsi, la 16e équipe est le Maroc, qui fait office de pays invité. D'ailleurs, la compagnie aérienne du royaume chérifien a signé un protocole avec le comité local d'organisation, lundi dernier. La Royale air Maroc a pris l'engagement de transporter toutes les 16 équipes de ce tournoi, a fait savoir son délégué général pour l'Afrique, Ahmed Benbbia.

Le vainqueur de la compétition remportera une enveloppe de 100 000 dollars (59442 000 F Cfa), le finaliste vaincu et l'équipe classée troisième empocheront respectivement 50 000 dollars (29721 000 F Cfa) et 25 000 dollars (14 860 500 F Cfa). Les pays éliminés dès le premier tour sont assurés de rentrer au moins avec 5 000 dollars (2972 100 F Cfa).

LOUIS GEORGES DIATTA

Nous vous recommandons