Idrissa Gana Guèye réussit sa mue


Le Caire, 10 juil (APS) - Le milieu sénégalais Idrissa Guèye, une nouvelle fois élu ''homme du match'' l'issue de la rencontre ayant opposé le Sénégal au Bénin pour le compte des quarts de finale de la CAN 2019, semble avoir réussi sa mue en passant de sentinelle relayeur.

Comme lors du match Ouganda-Sénégal, l'occasion des huitièmes de finale, Idrissa Gana Guèye, connu jusque-l comme une sentinelle capable d'aller chercher le ballon dans les pieds de l'adversaire, a donné satisfaction comme relayeur, poste qu'il occupe depuis quelques temps en équipe nationale.
"Je vais vous dire la vérité, je me sens très bien ce poste de relayeur parce que derrière, je sais que Pape Alioune (Ndiaye) va faire du bon boulot la récupération", a dit le milieu de terrain international sénégalais en conférence de presse.
Dans un entretien avec des médias dont l'APS, après la remise du drapeau national aux Lions, Dakar, l'ancien pensionnaire de Diambars avait déclaré qu' son âge, il se devait de prendre plus de responsabilités dans le groupe de performance des Lions.
"Nous avons un groupe de plusieurs cadres, et je fais partie de ces joueurs", avait-il indiqué, disant sa volonté de travailler être plus décisif en donnant la dernière passe ou en marquant des buts.
Interrogé sur la mue de son milieu de terrain, Aliou Cissé a expliqué qu'il savait que le milieu de terrain d'Everton (Angleterre), convoité par le PSG (France) et Manchester United (Angleterre), avait les qualités techniques pour tenir ce rôle.
"Gana a un gros volume de jeu, une belle technique et peut donner de beaux ballons dans les intervalles", a dit le sélectionneur national, content que l'ancien pensionnaire de Diambars ait réussi décanter la situation avec son but.
Dans un match qui tardé livrer son verdict en dépit d'une large domination des Lions, le Sénégal a finalement battu les Ecureuils, 1-0, grâce un but de Idrissa Gana Guèye la 69e minute de cette rencontre de quart de finale de la CAN 2019 ayant opposé le Sénégal au Bénin.
A 29 ans, Idrissa Gana Guèye qui joue sa troisième phase finale de CAN, est devenu par ses qualités techniques et sa capacité de récupération, un pion indispensable dans le jeu des Lions.
L'équipe nationale a découvert ses dépens l'importance de Gana Guèye, lors du match contre l'Algérie, où son absence a pesé au milieu de terrain, pour ce qui reste la seule défaite sénégalaise (0-1) dans ce tournoi.
A l'occasion du premier match des Lions, Gana Guèye s'était mué en passeur sur le but de Keita Baldé qui avait ouvert le score contre les Taifa Stars de Tanzanie, finalement battus 2-0.
En l'absence de Sadio Mané, il avait démarré avec le brassard avant de le remettre Cheikhou Kouyaté, entré en cours de jeu après la blessure de Salif Sané dans les premieres 20 minutes de la rencontre.
Si Aliou Cissé préfère retenir la performance collective de son groupe, on peut dire sans risque de se tromper que le joueur formé Diambars est arrivé maturation dans la Tanière pour diriger la cadence et le jeu des Lions.
Une bonne nouvelle pour les deux prochains matchs qui attendent les Lions.
SD/BK

Nous vous recommandons