L'appellation Lions de la Téranga appelée être reconsidérée

L'appellation Lions de la Téranga appelée être reconsidérée

Aps Il y'a 2 semaines  Source
Dakar, 10 juin (APS) - L'appellation ''Lions de la Téranga'', utilisée pour désigner l'équipe nationale de football, semble désormais convenir peu de monde et est appelée être reconsidérée terme, pour une équipe sénégalaise plus conquérante en adéquation avec l'esprit qu'elle veut s'insuffler.

L'appellation "Lions de la Téranga" semble convenir peu de monde, commencer par le leader technique de l'équipe nationale, Sadio Mané, et le chef de l'Etat, Macky Sall, premier supporteur de l'équipe nationale.
Ainsi, vendredi dernier, l'occasion de la cérémonie de remise du drapeau national aux Lions, en partance pour la phase finale de la CAN (21 juin au 19 juillet), il a invité les joueurs sénégalais laisser la Téranga (hospitalité) la maison.
Macky Sall a insisté l'endroit des pensionnaires de l'équipe nationale: "Il faudra se battre comme de vrais lions, sur le terrain ne soyez pas les lions de la Téranga".
"Laissez-nous la Téranga ici et soyez des Lions chasseurs. Donc laissez-nous la Téranga ici et ramener nous le trophée. Et nous notre tour, nous vous rendrons la Téranga", a déclaré le président Sall, en prenant soin d'ajouter toutefois qu'il n'y aura pas de petite équipe en Egypte.
L'attaquant-vedette des Lions Sadio Mané avait déclaré quelques jours auparavant que cette appellation ne lui convenait pas, dans un entretien au magazine "Onze Mondial" qui lui a décerné son "Onze d'or" 2019.
"Je veux bien être un Lion de la Téranga dans la vie de tous les jours pas sur le terrain", a dit le vainqueur de la Ligue des champions 2019 pour qui les pensionnaires de l'équipe nationaledoivent se limiter être "les Lions sur le
terrain".
Selon Sadio Mané "lion de la Téranga, ça veut dire gentil lion, tout mignon".
"Alors qu'au contraire, un lion ne doit pas être gentil, il doit s'imposer comme un patron", a ajouté le numéro 10 du Sénégal, selon qui l'équipe nationale doit tout faire pour remporter la CAN 2019.
Samedi, l'occasion d'un panel organisé par l'Association nationale de la presse sportive (ANPS), Mamadou Koumé, ancien président de cette structure, a abondé dans le même sens.
L'ancien directeur général de l'Agence de presse sénégalaise (APS), également, pense que cette appellation que l'on doit un journaliste sportif gabonais, ancien étudiant du Centre des études des sciences et technique de l'information (CESTI), "ne colle pas vraiment l'idée de conquête" attendue des Lions dont le palmarès est encore vierge en Coupe d'Afrique des nations.
Mamadou Koumé, qui fut pendant plusieurs années directeur des études du CESTI, l'institut de formation en journalisme de l'université Cheikh Anta Diop (UCAD), semble ne pas être opposé un éventuel ajustement de cette appellation suggérant ''Lions du Pays de la Téranga''.

Nous vous recommandons