L'Italie, le nouveau terrain de chasse pour binationaux
Dakar, 4 août (APS) ? L'Italie est en passe de devenir, après la France, le nouveau terrain de chasse des fédérations sportives du Sénégal en quête d'athlètes de haut niveau.

Plusieurs sportifs nés de parents sénégalais évoluent dans les ligues et championnats italiens. C'est le cas de la basketteuse Jeannette Guivalogui (Livourne), présélectionnée pour le stage de l'équipe nationale féminine.
En football, la presse italienne et son homologue sénégalaise se font fait l'écho du transfert de Cheikh Ndour dit Cher, de l'Atalanta Bergame vers le Benfica de Lisbonne. Et d'autres jeunes footballeurs nés de parents sénégalais et vivant en Italie rêvent d'une grande carrière.
Des sources interrogées par l'APS parlent d'Ibrahima Mbissane Faye (Atalanta Bergame), d'Amadou Makhtarlayi Sarr (Inter Milan), de Pape Abdoulaye Guèye (Rovato), d'Ousmane Niang (Cremonese), de Pape Ady Diop (prêté par Brescia Monarchio), de Moustapha Sène (Lecce) et de Fallou Sène (Fiorentina).
Elles signalent aussi la présence Bologne du jeune gardien de but Fallou Sarr. Le jeune attaquant Pape Samba Thiam, lui, est au service de l'équipe réserve de Benevento, promue en Série A, l'élite du football italien, après avoir été reléguée la fin de la saison 2018-2019.
"J'ai joué 13 matchs avec les U19, et je m'entraîne souvent avec l'équipe A", a dit le jeune attaquant sénégalais vivant chez son père, en Italie, depuis trois ans.
"Notre rêve est de jouer pour notre pays, il n'y a aucun doute l-dessus", a assuré l'APS Pape Samba Thiam, qui a fait son apprentissage Africa Foot, Dakar.
La basketteuse Jeannette Guilavogui doit encore patienter pour retrouver les Lionnes en raison du report du stage du mois d'août. Valentina Diouf, une grande star du volley féminin italien, ne pourra par contre plus revêtir le maillot frappé de la tête de lion. Elle a opté pour l'Italie.
Agée de 27 ans, Valentina Diouf a été championne d'Europe avec les sélections italiennes des moins de 20 ans et des moins de 21 ans.
Nés au Sénégal, les frères Gomis, Lys et Alfred, font partie de ces binationaux qui ont fait leurs armes en Italie.
Lors de la CAN 2019, Alfred Gomis a démarré en doublure d'Edouard Mendy. Il a terminé la compétition dans les buts des Lions du Sénégal, finalistes contre les Fennecs d'Algérie.
Il y a par ailleurs que des Hispano-Sénégalais, dont Keita Baldé, pourraient être sollicités par le Sénégal dans un futur pas très lointain.

L'Italie et l'Espagne ont connu de fortes vagues migratoires en provenance du Sénégal la fin des années 90 et au début des années 2000.

Nous vous recommandons