LDC : la qualification de Teungueth FC, fruit d’une somme d’expériences (président)

Par , publié le .

Sport

Dakar, 6 jan (APS) – Babacar Ndiaye, le président de Teungueth FC qualifié mardi en phase de poule de la Ligue africaine des champions, a salué la bonne organisation, fruit d’une somme d’expériences qui a permis à ses joueurs de réussir l’exploit d’éliminer le Raja de Casablanca (Maroc).
 
‘’Les expériences vécues par les clubs sénégalais dans le Maghreb nous ont permis de prendre un certain nombre de mesures ‘’, a expliqué le président de la Commission Football des jeunes à la Fédération sénégalaise de football (FSF).
 
L’équipe de Teungueth FC qui est arrivé trois jours avant le match, a réservé son propre bus et son propre hôtel ‘’pour ne pas être l’otage de notre adversaire’’, a dit son président.
 
‘’Dans un passé récent, les clubs sénégalais se sont plaints de la vétusté des bus mis à la disposition et du manque de commodité de certains réceptifs hôteliers’’, a rappelé le président de Teungueth FC.
 
Les services d’un traiteur sénégalais ont été aussi requis, a-t-il ajouté, se félicitant l’accompagnement de la communauté sénégalaise présente à Casablanca (Maroc) qui n’a ménagé aucun effort pour aider le représentant sénégalais à se mettre dans les conditions de performance.
 
L’équipe de Rufisque a préparé la logistique avec trois jeux de maillots, des collants et des chaussures adaptées au temps pluvieux dans la capitale économique marocaine, a-t-il relevé.
 
‘’En venant ici, nous savions que des pluies étaient prévues et nous nous sommes préparés en conséquence’’, a-t-il dit, soulignant que son expérience comme chef de mission avec les équipes nationales de jeunes a beaucoup aidé.
 
‘’Ce sont ces sommes de détails qui nous ont permis d’être bien préparés et les joueurs ont montré depuis notre arrivée qu’ils étaient prêts à relever le défi’’, s’est réjoui le jeune dirigeant.
 
Passé par les préliminaires, le représentant sénégalais qui en était à sa première expérience en LDC, a réussi à sortir le Raja de Casablanca, triple vainqueur de l’épreuve et demi-finaliste de la précédente édition.
 
SD/ASB

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)