Ligue 1: Diambars risque de perdre son ossature (président)


Le Caire, 11 juil (APS) -L'équipe de Diambars qui a fait son retour dans l'élite du football national après une année en ligue 2 s'attend perdre l'ossature de son groupe, a indiqué le président du club, Saer Seck.



''Mais cette saison encore, ce sera comme dans le mythe deSisyphe, on risque de perdre encore six sept joueurs et dans ce cas de figure, il y a une obligation de faire monter des U17 en seniors'', a t-il dit en marge de la CAN.

''Nous n'avons pas de temps penser nos clubs ici en Egypte mais nous comprenons qu' Diambars notre vocation est de former des joueurs pour l'élite qui se trouve souvent hors de nos frontières'', a expliqué Saer Seck, précisant que certains joueurs ayant fait la CAN U17 ont déj des matchs de ligue 2 dans les jambes.


En acceptant il y a deux ans de rajeunir le groupe de performance, ''on savait que sur le plan sportif, on allait avoir des difficultés qui se sont matérialisées par une descente en ligue 2 en 2018 mais heureusement une saison plus tard, il y a ce retour dans l'élite'', a rappelé le président de Diambars.


Pour la présente saison, en plus des cadres U20 Ousseynou Niang et Ibrahima Dramé, beaucoup de jeunes doivent suivre le wagon du départ, a-t-il dit parlant des Moussa Wade et autres Malick Sakho.



''Dans le projet mis en place en 2017 et étalé sur 3-4 ans, nousn'avions pas exclu la descente cause de cette difficulté devoir renouveler les cadres et d'être compétitifs sur le champ'', a-t-il par ailleurs ajouté soulignant n'avoir pas eu le temps d'échanger avec les clubs égyptiens en marge de la CAN.


''Nous sommes tellement focalisés sur l'équipe nationale etsur l'atteinte de notre objectif commun, qu'il faut diluer toute autre activité'', a-t-il dit soulignant avoir été au contact de plusieurs dirigeants de clubs quelques années plus tôt.


L'académie Diambars est représentée dans le championnatégyptien par deux anciens pensionnaires, le milieu de terrain international Bamba Kane (Smouha SC, élite) et l'attaquant Ousseynou Boye (El Gouna FC, élite).


SD/OID

Nous vous recommandons