LIGUE 1 – FIN DE LA MANCHE ALLER BRàˆVES. : Le bilan à  mi-parcours des Sénégalais

Par , publié le .

Sport

 

Les Sénégalais pensionnaires de la Ligue 1 française ont connu des fortunes diverses, pendant la première partie de la saison. »˜’EnQuête » dresse un bilan à  mi-parcours de ces derniers.

 

La Ligue 1 française a bouclé, le week-end dernier, sa phase aller, avec la 19e journée. L’Olympique Lyonnais a décroché le titre honorifique de champion d’hiver avec 40 pts, à  une longueur du Paris Saint-Germain (2e, +32) et de Lille (3e, +19) qui comptent le même nombre de points (39). »˜’EnQuête » dresse un bilan des Sénégalais pensionnaires du championnat d’élite français.

Boulaye Dia, figure de proue à  Reims

Parmi les joueurs sénégalais évoluant en Ligue 1 française, il a été le plus en vue durant la première moitié de la saison. Homme fort du dispositif offensif de David Guion, Boulaye a porté le Stade de Reims durant les 19 journées de la phase aller. A lui seul, il a inscrit 44 % des réalisations rémoises (27 buts en 19 matches) en L1 cette saison. Gr'ce à  son doublé le week-end dernier, lors de la victoire de Reims (3-1) contre Saint-Etienne, le Sénégalais a inscrit ses 11e et 12e buts (en 17 rencontres) et a rejoint l’attaquant du Paris Saint-Germain Kylian Mbappé, à  la tête du classement des buteurs. Il a dépassé de loin son bilan de la saison écoulée o๠il avait inscrit 7 buts en 24 matches.

Gr'ce à  ses performances, le natif d’Oyonnax, en France, suscite l’intérêt de plusieurs écuries dont l’Olympique de Marseille qui le suit depuis la saison dernière. Les Phocéens n’ont pas encore renoncé à  lui. Mais leurs envies risquent d’être coupées par la présence sur ce dossier de gros morceaux, notamment les clubs anglais comme West Ham et Newcastle. Les Hammers seraient en pole position pour enrôler l’attaquant de Reims. Malgré les nombreuses sollicitations et son bon de sortie en main, Boulaye Dia ne semble pas pressé de partir dès cet hiver.

Gana Guèye dans le flou au PSG

Très attendu à  son arrivée, la saison dernière, au Paris Saint-Germain, Idrissa Gana Guèye n’a pas finalement répondu aux attentes. Après un exercice 2019-2020 en demi-teinte, le milieu de terrain était même pressenti sur le départ, au mercato précédent. Il a été retenu néanmoins par le club francilien.

Cette saison, l’ancien pensionnaire de l’Académie Diambars de Saly a joué 15 matches, dont 12 titularisations, et a inscrit 2 buts en Ligue 1. Guèye n’a pas aussi été épargné par les pépins physiques. Il a été éloigné des pelouses à  cause des blessures à  trois reprises ; au mois de septembre à  la cheville, pour une indisponibilité de dix jours, aux Ischio-jambiers en fin octobre pour une semaine. En novembre, il a connu une nouvelle blessure à  la cuisse (élongation musculaire de la cuisse) qui l’a mis out pendant presque une vingtaine de jours. Avec l’arrivée de Mauricio Pochettino sur le banc du PSG, le Sénégalais n’est pas pour le moment inquiété, puisqu’il a démarré les deux premières rencontres du technicien argentin. Il reste encore à  voir le sort qui lui sera réservé, d’autant plus que le directeur sportif de Paris, Leonardo, semble vouloir le pousser vers la sortie.

Mbaye Niang et Gomis, pas de bol avec Rennes

La saison 2020-2021 n’a pas démarré sous de meilleurs auspices pour Mbaye Niang. L’attaquant du Stade de Rennes n’a joué que 9 matches, dont 4 titularisations seulement. L’international sénégalais compte un seul but. A la suite d’un mercato d’été très médiatique, Niang a eu du mal à  accrocher le wagon au départ du championnat. Après avoir démarré la 1re journée contre Lille (1-1), l’ancien buteur du Torino est resté près de deux mois sans jouer, à  cause d’une blessure. Il devra reconquérir sa place à  la pointe de l’attaque rennaise, car Julien Stéphan ne compte pas visiblement sur lui. Le technicien français a eu le temps de faire confiance à  Serhou Guirassy, qui est entre-temps blessé. Le natif d’Arles est en passe de revenir dans l’effectif. Même si le joueur se dit »˜’concerné » par ce mercato d’hiver, »˜’Ouest-France » estime qu’il pourrait être poussé à  la sortie, »˜’maintenant que l’option Terrier en pointe s’est révélée ».

Contrairement à  Mbaye Niang, son compatriote Alfred Gomis a connu un début de saison assez satisfaisant. Ayant rejoint le navire »˜’Rouge et Noir » dans les derniers instants du mercato d’été, en remplacement de son coéquipier en sélection nationale Edouard Mendy parti à  Chelsea, Gomis a très vite pris ses marques dans les cages rennaises. Le portier des Lions est éloigné des compétitions depuis le début du mois de décembre, à  cause d’une blessure à  la hanche. L’ancien Dijonnais est revenu dans l’effectif depuis le début de l’année, mais est resté sur le banc lors des deux dernières rencontres du Stade Rennais.

Habib Diallo et Bingourou, destins croisés à  Strasbourg

Le Racing club de Strasbourg s’est bien relancé dans la course au maintien. Le club alsacien occupe la 15e place, à  six longueurs (20 pts) du premier relégable Dijon (18e, 14 pts), gr'ce à  ses deux victoires de rang enregistrées lors de ses deux dernières sorties. La nouvelle recrue des Alsaciens est un des artisans. Habib Diallo a marqué lors de la balade contre Nîmes (5-0) avant de donner la victoire à  Strasbourg en inscrivant l’unique but de la rencontre, sur le terrain de Lens (1-0). L’international sénégalais, en provenance de Metz cet été, s’est fait une place dans l’attaque de Strasbourg avec 7 réalisations en 13 matches.

Par contre, son coéquipier en club et en sélection n’a pas la chance de participer à  la relance de son équipe en championnat. Titulaire en début de saison, Bingourou Kamara a été contraint de céder sa place à  cause d’une blessure au genou en fin novembre 2021. La nouvelle recrue d’Aliou Cissé n’est toujours pas disponible et devra se battre dès son retour pour retrouver le but strasbourgeois.

Opa Nguette et Ibrahima Niane, envol brisé

Après trois ans passés à  la Moselle sous l’ombre d’Habib Diallo, l’heure était venue pour Ibrahima Niane de s’émanciper au départ celui-ci. L’ancien pensionnaire de l’Académie Génération Foot a bien profité de la place que lui a faite son coach. L’ancien buteur des juniors sénégalais a démarré en trombe la saison 2020-2021, à  la pointe de l’attaque messine. Il en devenu le buteur-phénomène après seulement six journées, en marquant autant de buts. Il a même occupé un temps la tête du classement des buteurs de Ligue 1. Malheureusement pour lui, son envol a été freiné net par une rupture des ligaments croisés du genou, contractée pendant une séance d’entrainement en octobre 2020.

Malgré son absence depuis trois mois, Niane reste le meilleur buteur de Metz à  ce jour, avec ses 6 réalisations. Il devra rester éloigné des terrains pendant six mois.

Avec son indisponibilité, son compatriote Opa Nguette a pu dépanner à  ce poste, de temps à  autre. L’attaquant sénégalais a inscrit 3 buts pour les Grenats en 16 apparitions. Malheureusement pour lui également, il a été stoppé dans son élan par une blessure en mi-décembre. Nguette, souffrant d’une douleur musculaire à  la cuisse, a déjà  manqué trois rencontres de Ligue 1. Il est à  égalité de buts avec son compatriote Moussa Konaté (3 buts en 12 matches).

Arrivé à  Dijon en provenance d’Amiens relégué en Ligue 2, Konaté tente de relancer sa carrière aux côtés de son compatriote Pape Cheikh Diop (15 matches) chez les Rouges (18e, 14 pts) en difficulté depuis le début de la saison. En 19 rencontres, les Dijonnais n’ont enregistré que deux petites victoires. Les Rouges ont la plus faible attaque du championnat français, avec seulement 12 réalisations.

C’est dans le même cas de figure que se trouvent Nîmes de Sidy Sarr et Moussa Koné. Les Crocos occupent la dernière place du classement avec 12 pts. L’ancien milieu de terrain de Mbour Petite Côte n’est pas au mieux de sa forme. Plombé par les blessures, il n’a joué que 7 rencontres. Pour sa part, Moussa Koné a été plus régulier. Même s’il n’est pas un titulaire, l’ancien joueur de Dakar Sacré-CÅ“ur a connu 14 apparitions pour 2 buts inscrits. 

Sada Thioub et Angers sont bien logés dans la première partie du tableau de classement (7e, 30 pts). L’attaquant sénégalais a inscrit un seul but en 14 matches dont 6 titularisations. Bordeaux de Youssouf Sabaly est classé dans le ventre mou du classement (10e, 26 pts). Le défenseur sénégalais semble retrouver sa forme, contrairement à  l’année dernière, avec 18 titularisations en autant de matches.  

LOUIS GEORGES DIATTA

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)

Défiler vers le haut