Ligue 1: Marseille tenu en échec par le Fc Metz

Restant sur six victoires consécutives en championnat, l'Olympique de Marseille a été stoppé. Les Olympiens ont été tenus en échec face Metz.

Restant sur six victoires de rang en championnat, l'Olympique de Marseille a enfin trouvé son rythme de croisière et s'impose coup sûr comme l'équipe en forme du championnat de France ces dernières semaines. Ce samedi, les hommes d'André Villas-Boas voulaient réaliser la passe de sept sur la pelouse du FC Metz. Mais cela, c'était sans compter sur une équipe lorraine plus difficile manoeuvrer qu'elle n'y paraît, volontaire et déterminée.

Les coachings d'André Villas-Boas font la différence
Dans un stade Saint-Symphorien bien rempli, la rencontre manquait d'abord de rythme durant la première demi-heure. Seul réel fait de jeu notable, la sortie sur blessure de Steve Mandanda la 31ème minute de jeu, blessé la cheville sur une action pourtant anodine et remplacé par Yohann Pelé. Un changement qui allait avoir son importance un peu plus tard dans la rencontré Dix minutes plus tard, le remplaçant de l'international français ne pouvait rien faire sur l'ouverture du score d'un Opa Nguette qui coupait parfaitement un centre tendu venu de la droite de la surface de réparation (40e). Le FC Metz menait au score la pause.

Mécontent, André Villas-Boas réagissait dès l'entame de la seconde période en faisant entrer Nemanja Radonjic, auteur de 3 buts après être entré en jeu cette saison, la place d'un Bouna Sarr peu en verve dans son couloir droit. Le choix allait être payant, puisque le Serbe confirmait un peu plus son statut de joker de luxe en égalisant la 70ème minute de jeu, reprenant victorieusement un centre de Valère Germain, lui aussi entré en jeu un peu plus tôt.

Les Lorrains pouvaient nourrir de sérieux regrets, puisque l'attaquant Habib Diallo avait vu son pénalty repoussé par Yohann Pelé la 53ème minute. Marseille avait ensuite le vent en poupe et poussait pour doubler la mise, en vain. Dos dos, Marseillais et Messins, se seront livrés une belle bataille.

Nous vous recommandons

Sport

MAN U : Une offre de 98 Mâ ¬ pour Sancho ?

Enqueteplus

Sport

ARGENTINE : Scaloni répond Di Maria

Enqueteplus

Sport

Ligue 1 : Alfred Gomis (Dijon) "perturbé''

Enqueteplus

Sport

ARGENTINE : Le coup de gueule de Di Maria !

Enqueteplus