LIGUE DES CHAMPIONS : Sadio Mané et Gana Guèye en lice

LIGUE DES CHAMPIONS : Sadio Mané et Gana Guèye en lice

Enqueteplus Le 2020-02-18  Source

Les Sénégalais Sadio Mané et Idrissa Gana Guèye entrent en lice avec leurs clubs respectifs, en huitièmes de finale de la Ligue des champions, ce mardi. Liverpool se déplace sur le terrain de l'Atlético Madrid, alors que le Paris Saint-Germain défie le Borussia Dortmund au Signal Iduna Park.

Après deux mois de trêve, l'Union des associations européennes de football (Uefa) relance ses compétitions des clubs. Les 16 équipes sorties de la phase de poules de la Ligue des champions reprennent du service, ce soir, avec les huitièmes de finale. Elles vont se disputer les huit tickets qualificatifs aux quarts de finale dans une double confrontation (aller et retour). Le 16 décembre dernier, l'Uefa avait procédé au tirage au sort Nyon, en Suisse. Huit affiches alléchantes avaient résulté de cette loterie dont les deux chocs qui vont lancer la phase élimination directe, ce mardi. Il s'agit de Liverpool de Sadio Mané, qui se déplace en Espagne pour affronter l'Atletico Madrid, et le Paris saint-Germain, avec Idrissa Gana Guèye, qui rend visite au Borussia Dortmund.

Les Reds retrouvent le Wanda Metropolitano

Les Reds vont retourner sur les lieux de leur sacre, huit mois après leur 6e titre de champion d'Europe. Sadio Mané et ses coéquipiers se déplacent au Wanda Métropolitano pour jouer contre l'Atletico Madrid. Les deux équipes ne se sont pas rencontrées depuis bientôt une dizaine d'années en compétitions de clubs de l'Uefa. Leur dernière confrontation remonte avril 2010, quand Liverpool s'imposait domicile (2-1) face aux Colchoneros en quarts de finale de la Coupe de l'Uefa (actuelle Ligue Europa). Ces derniers avaient remporté la manche aller chez eux sur le score d'un but zéro. A la faveur du but marqué l'extérieur, les Espagnols sont passés en demi-finales de la compétition qu'ils ont remportée par la suite. Quelques années auparavant, en 2008, les deux formations ont partagé la même poule en Ligue des champions. Elles se sont neutralisées l'aller et au retour sur le même score (1-1).

Le leader de la Premier League anglaise (76 pts), Liverpool est invincible en championnat (25 victoires et 1 nul en 26 matches). Le vice-champion d'Angleterre a terminé premier de la poule E (13 pts) devant Naples (12 pts) de Kalidou Koulibaly. Les hommes de Jorgen Klopp essayeront de s'inscrire sur leur dynamique victorieuse depuis le début de la saison. Pour cela, le technicien allemand aura besoin de la plénitude physique de ses joueurs. Heureusement pour lui, il a déj récupéré deux de ses éléments, James Milner et Sadio Mané, absents pour blessures les semaines passées. Le dernier nommé lui avait d'ailleurs sauvé la mise, lors du déplacement Norwich, samedi dernier, en inscrivant l'unique but de la partie, dix-huit minutes (78e) après son entrée en jeu.

Le manager de Liverpool est cependant conscient que la partie ne sera pas du tout une sinécure, même si l'Atletico Madrid, 4e (40 pts) 13 points du leader Real Madrid, n'affiche pas la grande forme cette saison. "C'est une équipe très agressive. Toute l'approche est agressive, le coach est très animé, je dirais ! Nous devons être prêts pour cela, c'est certain'', a déclaré Klopp.

L'équipe de Diego Simeone reste néanmoins solide sur sa pelouse. En douze apparitions en Liga, elle n'a concédé qu'une seule défaite (contre le Barça, 1-0), obtenu 7 victoires et fait 4 fois match nul.

Pari risqué pour le PSG au Signal Iduna Park

Le Paris Saint-Germain va effectuer un déplacement périlleux, ce soir, au Signal Iduna Park pour affronter le Borussia Dortmund. Les deux formations ne se sont rencontrées que deux fois dans leur histoire. C'était en 2010, en Ligue Europa. Elles partageaient la même poule (J) dominée par le PSG (1er, 12 pts). Le club allemand était classé 3e (9 pts), derrière le FC Séville (2e, 10 pts). Lors de leur double confrontation, les deux équipes s'étaient neutralisées, 1-1 l'aller ( Dortmund) et 0-0 au retour ( Paris).

Toute la capitale française retient son souffle, car depuis trois éditions, le PSG n'a pas su dépasser le cap des huitièmes de finale. Idrissa Gana Guèye et ses coéquipiers ont donc un grand défi relever, ce soir: faire un bon résultat en attendant le retour domicile. Pour y arriver, l'international sénégalais et ses compères du milieu de terrain doivent sortir le grand jeu, comme c'est le cas lors de la victoire (3-0) contre le Real Madrid Paris. Tuchel peut aussi compter sur sa machine offensive, la 3e meilleure attaque lors de la phase de poules avec 17 réalisations, derrière le Bayern (24 buts) et Tottenham (18 buts). En plus, le club francilien a récupéré son attaquant-vedette, Neymar, qui n'a plus joué depuis le 1er février, suite sa blessure contre Montpellier.

D'ailleurs, le Brésilien est craint du côté du BVB, notamment par son coach. "Neymar, c'est clair, c'est un très, très bon joueur, qui peut s'additionner avec Mbappé, Di Maria, etc.'', a déclaré Lucien Favre en conférence de presse d'avant-match, hier. Pour le technicien Suisse, la meilleure façon de contrer cette armada offensive parisienne, c'est "d'être très compacts, défendre tous ensemble comme une équipe et être vraiment fort''.

Mais le Borussia possède également son arme fatale. Il s'agit de la jeune recrue norvégienne Erling Braut Haaland (19 ans). Arrivé durant le mois de janvier dernier, l'ancien joueur du Red Bull Salzbourg n'a pas tardé s'intégrer. En cinq apparitions en Bundesliga, il a marqué 8 buts dont un triplé et deux doublés.

LOUIS GEORGES DIATTA

Nous vous recommandons

Sport

Mercato: Habib Diallo, des opportunités s'ouvrent!

Senegal7

Sport

PSG : Hermel s'en prend Di Maria !

Enqueteplus