Lyon/Rennes : Abdoulaye Diallo en sauveur pour la première sur le banc de Julien Stéphan

Pour la première sur le banc de Julien Stéphan, fils aîné de Guy Stéphan, ancien sélectionneur des Lions, Rennes a réalisé un joli coup en allant battre Lyon mercredi (0-2). Sur une frappe croisée du gauche, Ben Arfa s'est chargé lui-même de la sanction (0-1, 41e). Imité ensuite par Siebatcheu, qui n'avait pas encore marqué en Ligue 1 cette saison (0-2, 43e). Lyon a tenté de réagir après la pause, mais le gardien Abdoulaye Diallo, qui n'a pas raté son retour dans les buts rennais, a tenu les attaquants lyonnais en échec. Préféré Tomas Koubek pour le premier match sur le banc du nouveau coach rennais, l'international sénégalais a joué son rôle de dernier rempart merveille. Décisif sur les frappes de Memphis Depay (39e), Bertrand Traoré (57e) et Lucas Tousart (78e), il a été la hauteur du rendez-vous. Diallo a été sauvé par son poteau gauche avant la mi-temps (45+2e). La reprise de Traoré, sur un centre de Kenny Tete, a trouvé le montant. Le match aurait pu tourner différemment pour Lyon qui pensait avoir obtenu un penalty par Bertrand Traoré avant qu'il ne soit, logiquement, annulé sur intervention de l'assistance vidéo (5'). Avec cette défaite domicile, Lyon reste au pied du podium deux longueurs de Lille (2e) et un point de Montpellier. De son côté, Rennes qui remporte cette saison son cinquième succès en championnat, son troisième l'extérieur après ceux obtenus Monaco (2-1) et Caen (2-1), est 12e...

Pour la première sur le banc de Julien Stéphan, fils aîné de Guy Stéphan, ancien sélectionneur des Lions, Rennes a réalisé un joli coup en allant battre Lyon mercredi (0-2).

Sur une frappe croisée du gauche, Ben Arfa s'est chargé lui-même de la sanction (0-1, 41e). Imité ensuite par Siebatcheu, qui n'avait pas encore marqué en Ligue 1 cette saison (0-2, 43e). Lyon a tenté de réagir après la pause, mais le gardien Abdoulaye Diallo, qui n'a pas raté son retour dans les buts rennais, a tenu les attaquants lyonnais en échec.

Préféré Tomas Koubek pour le premier match sur le banc du nouveau coach rennais, l'international sénégalais a joué son rôle de dernier rempart merveille. Décisif sur les frappes de Memphis Depay (39e), Bertrand Traoré (57e) et Lucas Tousart (78e), il a été la hauteur du rendez-vous. Diallo a été sauvé par son poteau gauche avant la mi-temps (45+2e). La reprise de Traoré, sur un centre de Kenny Tete, a trouvé le montant.

Le match aurait pu tourner différemment pour Lyon qui pensait avoir obtenu un penalty par Bertrand Traoré avant qu'il ne soit, logiquement, annulé sur intervention de l'assistance vidéo (5').

Avec cette défaite domicile, Lyon reste au pied du podium deux longueurs de Lille (2e) et un point de Montpellier. De son côté, Rennes qui remporte cette saison son cinquième succès en championnat, son troisième l'extérieur après ceux obtenus Monaco (2-1) et Caen (2-1), est 12e...

→ Lire l'article au complet sur Dakaractu



Nous vous recommandons