MAMADOU DIALLO (PRESIDENT LIGUE PROFESSIONNELLE BOXE) : "Tout faire pour organiser un championnat d'Afrique de boxe professionnelle''

MAMADOU DIALLO (PRESIDENT LIGUE PROFESSIONNELLE BOXE) : "Tout faire pour organiser un championnat d'Afrique de boxe professionnelle''

Enqueteplus Le 2018-01-13  Source

La tenue de deux galas de boxe professionnelle a été l'une des plus grandes réussites de la nouvelle équipe fédérale la saison passée. Selon le président de la Ligue professionnelle de la Fédération sénégalaise de boxe (FSB), Mamadou Diallo, ancien vice-président de la Confédération africaine de boxe, l'organisation d'autres combats est en vue.

Vous avez bouclé votre première saison. Comment se porte la boxe professionnelle sénégalaisé

Nous avons organisé deux galas professionnels par l'intermédiaire d'Adama Cissé, qui est le premier promoteur de boxe qui nous avons accordé une licence. Le premier s'est tenu l'Université Cheikh Anta Diop de Dakar et qui a été un succès. Nous avons été félicités par toute l'université, même le ministre des Sports. Le second s'est déroulé au Magic Land qui a aussi connu beaucoup de réussite du point de vue popularité et technicité. Nous comptons encore organiser d'autres galas.

Quelle est la prochaine étape pour promouvoir la discipliné

Notre voeu le plus cher est de faire venir les lutteurs avec frappe au niveau de la boxe professionnelle pour profiter de leur public et de la mobilisation. Dès qu'on les aura avec un bon spectacle, quand ils seront l, on compte les perfectionner car ils s'entraînent tous la bagarre et non la boxe. Nous allons les préparer la technique pure de la boxe. Une fois montés sur le ring, les gens verront du beau spectacle. En ce moment, nous allons les faire combattre en vue d'un championnat du Sénégal professionnel. Après cette étape, avec les champions qui seront intégrés au top sénégalais, nous ferons tout pour organiser un championnat d'Afrique de boxe professionnelle. Les champions d'Afrique qui vont sortir seront dans le top 10 des 3 grands organismes du monde, savoir la WC, WA, UBO. Et ensuite, nous allons faire venir des Américains, des Européens. En ce moment, je suis sûr que les télévisions américaines viendront investir dans la boxe sénégalaise. C'est ça notre objectif.

A ce jour, il n'y a qu'Adama Cissé comme promoteur de combats professionnels. Est-ce que cela ne va pas plomber vos efforts'

Il y a en ce moment quatre demandes de licence de promoteurs sur ma table qui sont l'étude. Je vais me pencher sur notre cahier des charges. Si elles répondent aux exigences de celui-ci, vous allez voir trois ou quatre promoteurs de boxe plus Adama Cissé.

Il y a l'Aréna sport qui est en construction Diamniadio où il est prévu la pratique de la boxe. N'est-ce pas l une aubaine pour votre discipline qui manque d'infrastructures'

Notre voeu, c'est de remplir la nouvelle Arène nationale qui est en chantier Pikine. Nous allons d'abord nous intéresser cette infrastructure qui est plus proche parce que nous voulons massifier la discipline. Après cela, nous allons penser l'Aréna sport de Diamniadio.

LOUIS GEORGES DIATTA

→ Lire l'article au complet sur Enqueteplus



Nous vous recommandons