MONDIAL BEACH SOCCER 2019 : Prix du Fair-play, le lot de consolation aux Lions

MONDIAL BEACH SOCCER 2019 : Prix du Fair-play, le lot de consolation aux Lions

Enqueteplus Il y'a 5 jours  Source

L'équipe du Sénégal, éliminée de la Coupe du monde de beach soccer 2019 en quarts de finale, est classée 6e au tableau général de la compétition. Les Lions ont été récompensés par la Fifa qui leur a décerné le prix Fair-play pour leur comportement exemplaire sur le terrain.

La 24e édition de la Coupe du monde de beach soccer, au Paraguay, a livré son verdict, samedi dernier, avec le triomphe du Portugal. Cinq ans après leur premier sacre domicile, les Portugais ont remporté leur 2e titre de champion du monde du football de plage, grâce leur victoire (6-4) en finale face l'Italie.

Malgré leur forte aspiration atteindre une place historique de demi-finaliste, les Lions n'ont pas pu dépasser les quarts de finale, comme en 2007, 2011 et 2017. C'est d'ailleurs l'actuel champion du monde, le Portugal, qui a mis fin aux rêves des hommes du coach Ngalla Sylla, sur le score de 4 buts 2.

C'est donc sur ce goût d'inachevé qu'Alseyni Ndiaye et ses coéquipiers ont quitté Luque (Paraguay). Toutefois, les Sénégalais peuvent se consoler avec le prix du Fair-play de la Fédération internationale de football association (Fifa) qui récompense leur "comportement exemplaire'' durant les quatre matches qu'ils ont disputés. "Les vainqueurs du tournoi de qualification africain (Can) ne se sont pas seulement contentés de livrer des performances brillantes, ils ont fait preuve d'un respect admirable envers leurs adversaires et les arbitres'', lit-on sur le site officiel de la Fifa. L'équipe du Sénégal occupe la 6e place du classement général de la 24e édition du Mondial de beach soccer.

Mamour Diagne, meilleur buteur sénégalais

Sur l'ensemble de la compétition, 286 buts ont été marqués en 32 rencontres, soit une moyenne de 8,9 buts par match. L'Italien Grabriele Gori a terminé meilleur buteur de la Coupe du monde avec 16 réalisations. Il soulève ainsi le prix de Buteur en or pour la deuxième fois d'affilée. Cette performance lui permet d'égaler le record détenu jusque-l par l'attaquant portugais Madjer, qui y était parvenu, lors des éditions 2005 et 2006. Du côté sénégalais, c'est Mamour Diagne le meilleur artificier. Il est classé 13e au tableau général des buteurs, en marquant 6 des 19 buts inscrits par le Sénégal en quatre matches, dont un penalty.

Toujours dans le sillage des distinctions individuelles, le Japonais Ozu Moreira a été désigné Ballon d'Or, qui récompense le meilleur joueur de la Coupe du monde. Le prix du Gant d'or, qui récompense le meilleur gardien de la compétition, a été décerné au Portugais Andrade.

Les arbitres ont distribué au total 83 cartons et expulsé 7 joueurs, la suite d'un carton rouge.

LOUIS GEORGES DIATTA

Nous vous recommandons