PREMIER LEAGUE - CHAMPION D'ANGLETERRE : Sadio Mané pas obnubilé par le titre

Face à la crise de la pandémie du coronavirus, le championnat anglais est encore loin de redémarrer. Même si la situation, déjà alarmante en Grande-Bretagne, entraine l'arrêt définitif de la Premier League, Sadio Mané s'est dit prêt à accepter de perdre le titre qui était pourtant largement à la porter des Reds.

La pandémie du coronavirus a fini de chambouler le cours de la vie sur quasiment toute la planète. Des choses qui étaient presque évidentes relèvent désormais du doute. Le sport, notamment le football, a subi les effets ravageurs du virus Covid-19. Liverpool, qui a dominé la saison de Premier League de la tête et des épaules, et a obtenu un total de 82 points sur 87 possibles, est en train d'en payer les frais. Face à la progression fulgurante du nombre de cas testés positifs en Grande-Bretagne (938 morts du nouveau coronavirus en 24 heures, portant le bilan total à 7 097 décès pour 60 733 personnes officiellement contaminées), les Reds restent dans l'expectative. Le club de la Mersey n'a jamais été aussi près de remporter le titre qui fuit Anfield depuis 1990, avec 25 points d'avance sur son dauphin, Manchester City (2e, 57 pts).

A en croire les propos du président de l'Uefa, il y a quelques jours, Jorgen Klopp et ses hommes pourraient garder espoir, quelle que soit l'issue donnée à la Premier League anglaise. "Je ne vois pas comment Liverpool pourrait être laissé sans titre. Si la Premier League reprend, Liverpool va assurément être champion. Théoriquement, ce n'est pas encore fini, mais ils sont sur le point de le faire. Alors, si jamais le jeu ne reprend pas, nous devons trouver un moyen de fixer les résultats, d'attribuer des titres de champion. Et encore une fois, je n'imagine pas un scénario dans lequel le champion d'Angleterre ne serait pas Liverpool'', a promis Aleksander Ceferin. Malgré les énormes efforts consentis et ses prestations hors normes (11 buts marqués et 6 passes décisives en championnat) cette saison, Sadio Mané ne serait pas obnubilé par le titre de champion d'Angleterre, malgré ses ambitions de soulever le trophée cette année. C'est ce que l'international sénégalais semble affirmer dans un entretien accordé, hier, à la radio britannique TalkSport.

"Vue la situation, peu importe ce qu'il arrive, je comprendrais. ?a été difficile pour Liverpool, mais ça l'est encore plus pour des millions de personnes partout dans le monde. Des gens ont perdu des membres de leur famille et c'est la situation la plus difficile à gérer. Mais bien sûr que c'est mon rêve de gagner. Si ça n'arrive pas, je l'accepterai, ça fait partie de la vie. On espérera pouvoir gagner l'an prochain''.

Ces propos du Sénégalais, rapportés par le site Footmercato.net, confirme encore une fois de plus sa sensibilité à la détresse des autres.

Le Ballon d'or toujours en ligne de mire

Même s'il est prêt à renoncer au titre de champion d'Angleterre, l'ancien pensionnaire de l'Académie Génération Foot ne met pas une croix sur ses ambitions de remporter le Ballon d'or France Football. L'attaquant des Lions l'a fait savoir dans une interview avec le quotidien britannique "The Times'', hier. "Je joue pour l'équipe, et l'équipe est la plus importante et je suis vraiment heureux de gagner des trophées avec mon équipe. Mais, en même temps, mon rêve était de gagner le Ballon d'or''. Pour cela, l'ancien Messin dit tout donner pour arriver à ses fins. "Je sacrifie tout ce qui est possible pour le gagner. J'ai été proche et cela me donne plus de motivation et les gens n'arrêtent pas de me soutenir, me disant que je peux le faire... Je pense que nous sommes proches et je vais gagner un jour''.

Le finaliste de la dernière Can faisait partie des favoris au titre, lors de la dernière édition, grâce à une année 2019 exceptionnelle. Mais finalement il n'a obtenu qu'une 4e place décevante, derrière Lionel Messi, Virgil van Dijk et Cristiano Ronaldo. Il a toutefois pu se consoler avec le titre de Ballon d'or africain décroché à Hurghada, en Egypte.

LOUIS GEORGES DIATTA

Nous vous recommandons