PREMIER LEAGUE – LIVERPOOL / BURNLEY (18E J) : Mané, Firmino et Salah, pour un sursaut d’orgueil à  Anfield

Par , publié le .

Sport

 

Le champion d’Angleterre est en difficulté en Premier League. Liverpool ne gagne plus depuis quatre journées et ses attaquants, Sadio Mané, Firmino et Mohamed Salah ont perdu de leur efficacité. Les Reds ont la possibilité, ce soir (20 h), de se relancer contre Burnley, pour le compte de la 18e journée.

 

Le ciel s’assombrit de plus en plus sur la tête des Reds de Liverpool. Les champions d’Angleterre ne savent plus conjuguer le verbe gagner en Premier League. Leur dernière victoire remonte à  un mois, le 19 décembre 2020, lors de la balade (7-0) au Selhurst Park face à  Crystal Palace de Cheikhou Kouyaté. Durant leur quatre dernières sorties en championnat, les hommes de Jorgen Klopp ont concédé trois nuls et une défaite.

Cette perte de vitesse a valu au club de la Mersey Side de sortir du podium pour se retrouver à  la 4e place du classement, avec 34 pts, à  quatre longueurs de l’actuel leader, Leicester (38 pts).

Il faut dire que l’effectif du technicien allemand n’a pas du tout été ménagé par la cascade de blessures. La défense des champions d’Angleterre a subi un sacré coup, avec l’indisponibilité de Virgil van Djick à  cause d’une blessure aux ligaments du genou droit, lors du derby de la Mersey contre Everton (2-2). Jo Gomez et Joà«l Matip sont aussi blessés. Il s’y ajoute le milieu de terrain guinéen Nabil Keà¯ta, souffrant d’une lésion musculaire.

En plus de ces nombreux blessés, Liverpool devra faire avec l’inefficacité de son trio offensif. Le trident Sadio Mané – Roberto Firmino – Mohamed Salah est plongé dans une incontinence déconcertante. Ces derniers n’ont marqué aucun but depuis trois matches de Premier League. Si Sadio Mané a trouvé le chemin des filets durant le »˜’Boxing Day », le 27 décembre, lors du match nul (1-1) contre West Brom à  Anfield, ses deux acolytes en attaque ont bouclé un mois (doublés de Firmino et de Salah) sans concrétiser en championnat. Mané était resté pendant deux mois, depuis le 17 octobre 2020, sans marquer, avant de retrouver la réussite devant les buts en décembre contre Palace.

Cette situation inquiète les observateurs, même si le coach des Reds estime qu’ils ne vont pas s’alarmer pour autant. »˜’Nous essayons, mais nous ne marquons pas. Nous n’avons pas à  nous en soucier. Mais évidemment que nous y travaillons », a déclaré Klopp, après le match nul (0-0) contre Manchester United.

Selon Mickael Owen, le problème, c’est l »’égoà¯sme » de Salah. »˜’Il y a beaucoup d’égoà¯sme qui s’installe ; je l’ai revu. Mo Salah ne passe plus assez de balles. Il ne l’a jamais beaucoup fait, mais il y a des extrêmes », a regretté l’ancien buteur des Reds sur Premier League Productions.

Carragher optimiste pour Mané et Salah, pas pour Firmino

Liverpool doit réagir vite, s’il veut garder ses chances de défendre son titre. Et cela, Jorgen Klopp le sait. Selon lui, ce manque de résultats n’est qu’une mauvaise passe que traverse sa formation et cela, dit-il, arrive à  toutes les équipes. »˜’Je sais que dans ce métier, seuls les résultats comptent. Mais avant d’avoir le résultat, il faut avoir des performances et la dernière était vraiment bonne. Nous n’avons pas gagné, nous le savons », a-t-il déclaré, hier, en conférence de presse d’avant-match. Le technicien allemand pense que ses hommes ont »˜’une autre chance pour changer » la donne. Cela passe par leur sortie ce soir (20 h) contre Burnley (17e, 16 pts), en match comptant pour la 18e journée, à  Anfield. C’est le moment pour le trio d’attaque de Liverpool de se réveiller pour renverser la tendance, comme espéré par leur coach et les supporters.

Jamie Carragher pense que Sadio Mané et Mohamed Salah peuvent être les éléments clé de ce sursaut d’orgueil. Mais l’ancienne gloire de Liverpool est moins optimiste pour Firmino. »˜’Je suis toujours convaincu que Mané et Salah recommenceront à  marquer des buts, mais je dois dire que je suis inquiet pour Firmino ». Car, pour lui, l’attaquant brésilien n’a jamais endossé le rôle de buteur, malgré sa position à  la pointe de l’attaque des Reds. »˜’Il est là  pour participer et quand ils ne marquent pas, je pense juste qu’il doit être une menace plus importante pour les buts»˜’, a déclaré l’ancien défenseur central de Liverpool.

Il a aussi notifié la baisse de son apport dans le jeu, en se fondant sur les possessions gagnées dans le dernier tiers qui »˜’ont chuté de façon spectaculaire ces derniers mois, passant de 1,11 toutes les 90 minutes à  0,42 ». »˜’C’est lui qui m’inquiète, que ce soit un manque de forme ou peut-être juste ce lent déclin à  mesure que vous vieillissez un peu. Ce qui est naturel pour tout attaquant, quand il atteint la fin de la vingtaine, parce qu’il ne joue pas aussi longtemps que les joueurs dans d’autres zones du terrain », a analysé Carragher.

L’ancien capitaine des Reds a aussi annoncé la fin pour bientôt de ce trio qui a joué un rôle déterminant dans le succès de Liverpool sous Jurgen Klopp, marquant 183 buts en Premier League au cours des quatre dernières années. Cette régularité n’a pas de pareil en Europe, selon lui. »˜’La raison pour laquelle je dis que les trois premiers de Liverpool sont uniques n’est pas qu’ils sont meilleurs que les autres trois avant, c’est depuis combien de temps ils sont restés ensemble », a soutenu l’ancienne gloire de Liverpool lors du »˜’Monday Night Football » sur Sky Sports.

LOUIS GEORGES DIATTA

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)

Défiler vers le haut