PSG : De zéro héros, l'invraisemblable samedi de Neymar !

Des sifflets, des banderoles insultantes et puis' le but de la victoire dans le temps additionnel. Pour son grand retour au Parc des Princes après son transfert avorté au FC Barcelone, Neymar est passé par tous les états ce samedi contre Strasbourg (1-0). Retour sur une fin d'après-midi au scénario incroyable pour l'attaquant du Paris Saint-Germain. Retour remarqué pour Neymar !

Voil un samedi que Neymar (27 ans) n'est pas près d'oublier ! Après 4 mois d'absence en raison de sa blessure puis de son transfert avorté au FC Barcelone, l'attaquant disputait son premier match de la saison avec le Paris Saint-Germain, directement comme titulaire face Strasbourg (1-0) en Ligue 1. Comme il fallait s'y attendre pour cette première au Parc des Princes, le Brésilien n'a pas été épargné par une partie du public, visiblement minoritaire, qui n'a pas digéré ses envies de départ et ses déclarations sur la remontada.

Des sifflets sur chaque prise de balle

Une véritable bronca a ainsi retenti lorsque le speaker a prononcé le nom de l'Auriverde dans la composition de départ du PSG. Et cela ne s'est pas arrangé après le coup d'envoi, avec des insultes scandées par le Collectif Ultras Paris (CUP) et des sifflets sur chaque prise de balle. Comme on pouvait s'y attendre, deux banderoles insultantes ont également été déployées. «20Mâ ¬ pour rejoindre Messi, pas de putain Paris (en référence au montant que l'Auriverde était prêt mettre de sa poche pour faciliter son retour en Catalogne, ndlr)», pouvait-on lire sur la première, tandis que la seconde s'adressait son père : «Neymar Sr.

Tu peux vendre ton fils la Vila Mimosa (le quartier des prostituées Rio)» ? Malgré cette hostilité d'une frange des supporters, on restait assez loin de l'enfer que certains prédisaient au Brésilien et une bonne partie du public a aussi tenu l'encourager et l'applaudir. Et puis, alors qu'on semblait se diriger vers un 0-0 qui faisait office de moindre mal pour un PSG totalement hors du coup, la magie du football a opéré et le «traître» s'est transformé en héros en reprenant un centre d'Abdou Diallo d'un superbe ciseau pour arracher la victoire la 92e minute. Magnifique ! Paris pouvait remercier sa star... Sans un hors-jeu très litigieux, Neymar aurait même pu signer un doublé quelques instants plus tard.

Neymar: "s'ils veulent me siffler, il n'y a pas de problème''

«C'était la meilleure réponse», assurait le milieu de terrain parisien Idrissa Gueye au micro de Canal+ après la rencontre. «Aujourd'hui, il a répondu présent sur le terrain, c'est le plus important. Ce qui se passe en dehors du terrain reste en dehors du terrain. Il a su rester concentré et mettre ce but, même si ce n'était pas un match facile pour lui.» L'homme au centre de toutes les attentions a ensuite directement pris la parole pour envoyer un message fort aux supporters. «Difficile vivre cette situation ? Pour moi, non. Je suis très tranquille. On sait tous ce qu'il s'est passé, je comprends que ce soit très difficile pour eux (les supporters parisiens). Mais partir de maintenant, je suis un joueur du PSG. S'ils veulent me siffler, il n'y a pas de problème. On est plus de 25 joueurs dans l'effectif, tu ne peux pas te focaliser sur un seul», a lancé l'ancien prodige de Santos en zone mixte. Le chemin de la réconciliation s'annonce long et incertain, mais la star du PSG pouvait difficilement rêver d'un meilleur scénario pour amorcer l'opération rachat?

MAXIFOOT.FR

Nous vous recommandons