SENEGAL / MALI - PAROLES DES ENTRAINEURS : La guerre des mots avant l'heure

La seconde demi-finale de la 2e édition du tournoi de l'Ufoa, qui oppose le Sénégal au Mali, va être âprement disputée, si l'on en croit les deux coaches Serigne Saliou Dia et Nouhoum Diane.

Le Sénégal croise le fer avec le Mali, ce mercredi 20 h, en demi-finales de la Can de l'Ufoa. Dans ce derby oust-africain entre pays frontaliers, il y aura forcément une opposition de style et aussi de l'engagement. Venu suivre le dernier quart de finale entre la Sierra Leone et le Mali, l'entraineur des Lions locaux, accroché par "EnQuête'' au terme du match, se dit prêt en découdre avec son homologue Nouhoum Diane.

Cette rencontre, selon lui, va se jouer "avec le coeur, l'envie et la raison''. Serigne Saliou Dia sait déj ce qui l'attend demain mercredi face aux Aigles. "A ce niveau de la compétition, aucun match n'est facile, naturellement. C'est une demi-finale. Donc, elle est très loin d'être facile. Nous allons aborder cette rencontre avec beaucoup de sérieux, d'envie et d'abnégation. Il faut s'appuyer sur nos forces et atouts pour passer ce cap du Mali'', soutient-il.

L'équipe du Mali est composée de joueurs forts et de grandes tailles dans presque tous les compartiments du jeu. Cependant, le technicien vainqueur du tournoi de football des Jeux africains en 2015 avec les U23 du Sénégal pense que cela peut être un atout pour lui et ses poulains. Il n'y trouve aucun désavantage pour ses joueurs. "Il n'y a aucun problème. Car, face au combat, tu peux opter pour la vivacité. De toute façon, nous, on mettra toute notre stratégie en place pour passer cette équipe du Mali, s'il plait Dieu'', rassure Serigne Saliou Dia.

Sur le banc d'en face, on entend aussi user d'une stratégie efficace pour contrer les plans du Sénégal. Même s'il reconnait que la formation de Serigne Saliou est "tactiquement et techniquement forte'', Nouhoum Diane a affirmé, dimanche en conférence de presse, qu'il est hors de question de perdre ce match. Pour cela, il se dit prêt attaquer cette équipe du Sénégal et surtout rester concentrer en défense.

Par rapport la programmation de la demi-finale, le coach Diane indique qu'il n'y a "rien dire et qu'il va falloir trouver un temps de repos pour les joueurs afin qu'ils puissent être en forme'' demain mercredi contre le Sénégal.

GAUSTIN DIATTA (THIES)

Nous vous recommandons