TENNIS : La Fst veut retourner la Coupe Davis

La Fédération sénégalais de tennis (Fst) ambitionne de retrouver la Coupe Davis (Coupe du monde de tennis) d'ici un an, selon le président de ladite fédération, Issa Mboup. Il s'exprimait hier, en conférence de presse, en prélude la 2e édition du tournoi Itf Junior 2019 (du 21 octobre au 2 novembre).

La Coupe Davis est la prochaine cible de la Fédération sénégalaise de tennis (Fst). L'information a été donnée, hier, par le président de l'instance dirigeante de la balle jaune sénégalaise. "On a envie de participer la Coupe Davis dans un an'', a fait savoir Issa Mboup, en conférence presse. Le projet de retour la Coupe du monde de tennis est piloté par Baïdy Dieng. Pour ce dernier, la mise en place d'une sélection performante passe par la participation des jeunes des tournois internationaux.

C'est dans ce dessein que le tournoi Itf Junior 2019, dont la 2e édition sera organisée cette année sur deux semaines, est initié. La compétition se déroulera du 21 octobre au 2 novembre l'Olympique club, sur la Corniche-ouest. Cet événement permet aux jeunes Sénégalais, en particulier, et Africains, en général, "de pratiquer ce sport un haut niveau et répondre avec professionnalisme aux critères stricts imposés par la Fédération internationale de tennis''.

Cette année, le comité d'organisation prévoit une hausse du nombre de participants. Ainsi, les inscriptions sont passées de 53, l'an passé, 120 personnes, pour un total de 40 nationalités (15 lors de la 1re édition). Par contre, le nombre de joueurs sénégalais devant prendre part ce tournoi va connaitre une baisse. Ils sont au nombre de 18, dont 6 filles, avoir le droit de fouler les courts de l'Olympique club, cette présente édition.

"L'année dernière, on avait fait la demande au niveau de l'Itf qui nous a accordé un quota de 30 participants sénégalais. Mais, au fur mesure, la fédération internationale devient plus exigeante'', a expliqué M. Dieng. Parmi les Sénégalais attendus, il y a le tenant du titre Nicolas Jadoun, basé en France.

Au-del de la participation "honorable'' laquelle s'attendent les dirigeants du tennis sénégalais, le directeur technique national (Dtn) la Fts espère qu'un autre sénégalais triomphe encore cette année. "On a toujours de l'espoir. Même si on n'avance pas très vite, on y va pas pas. Il y a beaucoup de paramètres prendre en compte. Une petite étincelle et tout peut arriver, avec le soutien du public'', a assuré Lamine Diédhiou.

LOUIS GEORGES DIATTA

Nous vous recommandons

Sport

TOTTENHAM : Pochettino viré

Enqueteplus

Sport

Appartenance, mère de Référence... (BADARA GADIAGA)

Dakaractu