VALDO CANDIDO, COACH CONGO : "La victoire du Sénégal est méritée''

"On est déçu d'avoir perdu ce match. Mais il faut regarder les choses en face. On avait en face l'équipe du Sénégal, vice-championne d'Afrique.

Ils ont l'habitude de jouer ensemble. Ce n'est pas le cas de mon équipe. La victoire du Sénégal est méritée. Ce n'est pas facile de jouer contre une équipe comme celle du Sénégal chez elle. Nous devons continuer travailler pour essayer de nous qualifier pour la Can-2021. La moyenne d'âge dans l'équipe du Congo est entre 24 et 25 ans.

On a beaucoup souffert en première période. Le match est beaucoup plus équilibré en seconde période. Je suis fier de mes joueurs. Thievy Bifouma, bien sûr, nous manque. Mais ce n'est pas parce qu'il n'est pas l que nous avons perdu. Le Sénégal, c'est l'équipe la plus forte de notre poule.''

REACTIONS


RACINE COLY (LATERAL DES LIONS)

''L'objectif, c'était de bien rentrer dans la compétition''

''C'était un match un peu compliqué. Mais l'objectif, pour nous, était de bien rentrer dans la compétition. Et au final, nous avons remporté le match. Nous avons obtenu les trois points et avec la manière. Nous avons bien joué et respecté les consignes du coach. Nous avons été agressifs. L'équipe du Congo était bien en place et agressive. Mais nous avons réussi poser notre jeu et nous avons marqué deux buts et c'est ça l'essentiel. Nous avons tout donné pour obtenir cette victoire. Nous pouvions marquer plus de buts, mais on n'a pas de regrets. Le fait de revenir en équipe nationale et être titularisé deux matches de suite montre que le coach a confiance en moi. Le reste, c'est moi de gérer.''


HABIB DIALLO (ATTAQUANT DES LIONS)

"a fait toujours plaisir de marquer chez moi''

''Cela fait huit ans que je n'ai pas joué ici. J'ai joué ici et j'ai marqué. Et ça fait toujours plaisir de jouer devant les siens et marquer. La dernière fois que j'ai évolué ici, j'ai marqué aussi. C'est vrai, durant les dix premières minutes, on a eu du mal se retrouver et imposer notre jeu, mais on a réussi remporter le match.''


FAMARA DIEDHIOU (ATTAQUANT DES LIONS)

''C'est bien de démarrer par une victoire''

''On se bat pour le peuple. C'est bien de démarrer par une victoire et c'est bon pour la confiance. Dans cette campagne, on va se battre pour remporter tous les matches.''


Rassemblés par L. G. DIATTA ET G. DIATTA (THIES)

Des Lions dans le match

Certains Lions ont rendu des copies propres, lors de la rencontre Sénégal-Congo. Très remuant dans son couloir, Moussa Wagué, le joueur du Fc Barcelone, a fait un match correct dans l'ensemble. Il a réussi faire de bons centres en direction du trio d'attaque composé d'Habib Diallo, Sadio Mané et Ismaila Sarr, blessé avant la fin du match. Très bon dans l'entrejeu, l'international sénégalais du Fc Bruges, Krépin Diatta, a livré, lui aussi, une bonne prestation. Il a, comme lors de sa première sélection et de la Can Egypte-2019, confirmé tout le bien qu'on pensait de lui.

Outre Krépin, Kalidou Coulibaly a livré aussi une copie propre en défense centrale, en compagnie de Cheikhou Kouyaté. Le "ministre de la défense sénégalaise'' a montré au public du stade Lat-Dior que le Sénégal peut toujours compter sur lui. Koulibaly n'est pas le seul faire un bon match. Car, pour sa deuxième titularisation d'affilée, le latéral de l'Ogc Nice, Racine Coly, a été bon dans son couloir gauche.

Quant Sadio Mané, il n'a pas été du tout mal. Mais connaissant ses accélérations et sa capacité éliminer son vis--vis, le natif de Bambali pouvait mieux faire lors de cette affiche. D'ailleurs, il a cédé sa place Mbaye Hamady Niang. A sa sortie, le meilleur buteur des Reds a reçu tous les honneurs du public du stade Lat Dior. Il a été ovationné comme s'il était déj Ballon d'or France Football.

L'ambiance sur les gradins

Le stade Lat-Dior de Thiès a fait le plein, l'occasion du match Sénégal-Congo. Des moments qui rappellent le tournoi de l'Ufoa remporté par la sélection locale du pays de la Teranga. Le public a honoré de sa présence et a donné de la voix lors de cette affiche. Et les supporters des deux équipes ont livré un match alléchant sur les gradins.

Du haut des tribunes découvertes et des virages, on entendait les chants du 12e Gaïndé et Allez Casa. ?a chante d'un côté et ça danse de l'autre. A la droite de la tribune presse, des supporters congolais, armés de vuvuzelas et habillés aux couleurs de leur équipe nationale s'y sont massés. Par moments, ils ont réussi aussi donner de la voix. Ils ont chanté et dansé pour honorer de leur présence. Mais ce moment de joie n'a duré que 28 minutes dans l'ensemble.

Car les Thiessois Sidy Sarr et Habib Diallo vont anéantir l'espoir de tout un groupe de supporteurs avec leurs buts. Du côté du Congo, c'est le silence radio. Pendant ce temps, les supporteurs de l'équipe hôte en profitent pour hausser davantage le ton. Le 12e Gaïndé et Allez Casa, épaulés par le public du stade Lat Dior, n'ont laissé aucune chance aux inconditionnels du pays du président Denis Sassou Nguesso. De retour des vestiaires, Allez Casa et le 12e Gaïndé poussent en donnant encore de la voix. Au final, Sidy Sarr et Habib Diallo, le duo thiessois, ont corrigé le coach Valdo, ses joueurs et supporteurs avec.

Nous vous recommandons