Verdict Procès IAAF / Lamine Diack risque gros, Massata parle de complot

Son âge avance, 87 ans, sa santé chancelante avec plusieurs maladies qui pèsent sur sa conscience, l'icône Lamine Diack risque la peine ferme (05 ans) dans un dossier estampillé de complot anglo-saxon comme l'a souligné son fils, Massata, impliqué lui aussi.

Davant la sentence qui se prononcera ce mercredi, Pape Massata Diack, au coeur du dossier, a réitéré son innocence et celle de son père, estimant que la procédure nulle et d'autant que les juges français ne détiennent aucune once de preuve sur les faits allégués, dénonce Kritik.

Pendant que son destin se joue Paris, plusieurs de ses concitoyens ont pris le chapelet pour prier que ce monument sportif ne soit saboté au crépuscule de sa vie.

Nous vous recommandons