Activision Blizzard ne connait pas la crise et réalise un premier trimestre record

Par , publié le .

Technologie

De nouveaux résultats en forte hausse pour Activision Blizzard grâce à  ses licences phares.

Malgré le coronavirus et l’impact qu’il a eu sur l’industrie vidéoludique, l’éditeur américain Activision Blizzard a réalisé un chiffre d’affaires de 1,8 milliard d’euros, un bénéfice opérationnel de 661 millions d’euros et un bénéfice net de 514 millions d’euros. Ces chiffres vertigineux pour le premier trimestre de l’année fiscale en cours sont dans la continuité de ceux de l’année dernière dans sa globalité o๠le chiffre d’affaires était de 6,7 milliards d’euros tandis que le bénéfice net était lui de 1,8 milliard d’euros. Activision réalise la meilleure marge (50%) et est suivi de Blizzard Entertainment (43%) ainsi que King (24%).

Ces dernières années, le groupe de Bobby Kotick, dont la rémunération fait toujours autant polémique (plus de 150 millions de dollars sur l’année écoulée), se fait remarquer par ses nombreuses restructurations qui conduisent à  des licenciements en pagaille. La direction promet de renforcer les effectifs de ses studios avec plus de 2000 développeurs en 2021 et 2022. A noter par ailleurs que le numérique représente 88% du chiffre d’affaires d’Activision Blizzard, dont 57% rien qu’aux USA. Pour les dépenses, le géant américain dénombre 664 millions d’euros sur les consoles, 610 millions d’euros sur mobiles et 517 millions d’euros sur PC.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)

Défiler vers le haut