Apple cesse de vendre son iMac Pro

Par , publié le .

Technologie

Apple dispose d’un catalogue produit pour le moins conséquent, avec de nombreuses variantes dans ses gammes. L’iMac, par exemple, se décline en version Pro. Un modèle qui disparaîtra malheureusement bientôt.

Si vous ave l’intention d’acheter un Apple iMac Pro pour le travail ou pour profiter de ses hautes performances, vous devriez vous dépêcher. En effet, comme 9to5Mac le rapporte, et Apple a confirmé l’information à  Engadget, la firme de Cupertino a décidé de cesser de vendre sa station de travail tout-en-un. L’iMac Pro reste disponible à  la vente mais il est limité à  sa configuration de base avec processeur Xeon 10 coeurs et «dans la limite des stocks disponibles». Et il faut faire avec des délais de livraison assez longs.

Apple a déclaré à  Engadget que la plupart des clients professionnels seraient plus que satisfaits avec les modèles haut de gammes de l’iMac 2020, lesquels disposent de SSD en standard, des graphismes plus performants, jusqu’à  128 Go de RAM et la possibilité d’opter pour le verre nano»‘texturé. Les clients qui ont besoin de davantage encore peuvent toujours acheter un Mac Pro, explique la marque à  la pomme.

Difficile de savoir, à  ce stade s’il y aura un remplaçant à  cette machine, mais il ne faudrait pas trop y compter. L’iMac Pro avait été introduit à  la fin de l’année 2017, pour combler un trou dans la gamme en termes de performances et ce alors que les clients habitués du haut de gamme attendaient un Mac Pro au design totalement repensé. Si Apple avait effectivement amélioré les spécifications de base d’un CPU à  huit cÅ“urs en le faisant passer à  dix cÅ“urs, la firme de Cupertino n’avait jamais davantage mis à  jour le hardware de cette machine. Et le planning de mise à  jour très facétieux des processeurs Intel Xeon a certainement joué un rôle. Il était alors tout à  fait compréhensible qu’Apple s’investisse davantage sur le Mac Pro. Cet iMac ciblait surtout les clients professionnels qui avaient besoin d’une machine relativement facile à  transporter pour des tâches comme l’édition photo et ou vidéo.

En l’état, l’avenir de l’iMac Pro était donc déjà  plutôt incertain. La transition aux puces maison Apple Silicon fut l’occasion de repenser sa stratégie produit envers les professionnels. Plusieurs rumeurs évoquaient déjà  de futurs iMac équipés de processeurs hautes performances jusqu’à  16 cÅ“urs, sans oublier un éventuel Mac Pro mini. Si ces informations sont avérées, intégrer au catalogue un nouvel iMac Pro n’aurait que peu d’intérêt alors que d’autres systèmes font tout à  fait le travail. Autrement dit, ne regrettez pas trop cet iMac Pro, ses successeurs sont, et seront, tout à  fait capables de reprendre le flambeau.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)

Défiler vers le haut