Arrêts maladie : l'exécutif invité à miser sur le télétravail et des « contrôles flash » via SMS

Par , publié le .

Technologie

Le rapport commandé par le gouvernement afin de limiter le coût des arrêts maladie a été remis hier au Premier ministre. Il est notamment proposé d'autoriser, avec l'accord du salarié, le recours au télétravail. Un système de «contrôles flash » avec convocation par SMS est également envisagé.

Et si l'on permettait à certains salariés en arrêt maladie de continuer à travailler, chez eux, gr'ce à Internet ? L'idée, loin d'être nouvelle, est remise au goût du jour par Stéphane Seiller, magistrat à la Cour des comptes, Jean-Luc Bérard, DRH de Safran, et Stéphane Oustric, professeur de médecine. Ces trois personnalités viennent de remettre les conclusions de la mission qui leur avait été confiée par Édouard Philippe, en septembre dernier, au sujet des arrêts maladie.

Les rapporteurs plaident notamment pour l'introduction de différentes «alternatives à l'arrêt de travail pour maladie», jugeant qu'il est «nécessaire» d'élargir la palette de solutions offertes aux médecins.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)

Défiler vers le haut