Black Panther 2 : le réalisateur Ryan Coogler aurait pu tout abandonner

Par , publié le .

Technologie

Alors que le tournage de Black Panther 2 débutera dans le courant de l’été, Ryan Coogler a songé à  quitter le projet après le décès du comédien Chadwick Boseman.

Décédé l’été dernier à  l’âge de 43 ans des suites d’un cancer du côlon, Chadwick Boseman s’était imposé comme une figure importante de la représentation des populations afro-américaines dans le monde du cinéma avec ses rôles marquants et inspirants dans Get Up, Gods of Egypt, Message from the King, Marshall et Black Panther. Bouleversé par cette soudaine disparition alors qu’il écrivait la suite des aventures de T’Challa (monarque de la nation africaine du Wakanda), Ryan Coogler s’est dit être prêt à  renoncer à  la réalisation de ce nouveau film : «Je n’ai pas compris ce qui s’est passé. Je n’ai su que ce qu’il voulait que je sache. Il me manque tous les jours (.) Et ce qui craint, c’est que j’adore regarder des films, et c’est dur de savoir que je ne pourrai pas le voir dans le prochain projet qu’il aurait fait. C’est un deuil sur de nombreux niveaux, mais je ressens également un profond sentiment de gratitude, parce que je peux fermer les yeux et entendre sa voix. Je suis incroyablement triste de l’avoir perdu mais je suis également incroyablement heureux d’avoir pu passer du temps avec lui. Vous avez une vie professionnelle et une vie personnelle. Mais quand vous travaillez dans un domaine que vous aimez, très vite, vos deux vies se mêlent et se rejoignent. J’essaie de trouver un équilibre entre les deux mais je n’y suis pas encore et c’est très difficile.»

Le metteur en scène canadien se devait d’aller au bout de sa démarche, aussi bien pour son ami que les communautés noires et leur représentation au cinéma : «Devoir faire en sorte que Black Panther 2 se fasse sans cette personne particulière, qui était la base de ce film, est la chose la plus difficile que j’ai eu à  faire dans ma vie. C’est difficile. Vous devez continuer à  avancer quand vous perdez des êtres chers. Je sais que Chad n’aurait pas voulu que nous nous arrêtions. C’était quelqu’un de dédié au collectif. Black Panther, c’était son film. Il a été choisi pour jouer le rôle avant que quiconque ne rejoigne l’équipe, avant même que je sois embauché à  la réalisation, ou que n’importe quelle actrice soit castée. Mais sur le tournage, il était toujours tourné vers les autres. Malgré ce qu’il était en train de traverser, il s’assurait que tout le monde allait bien. Si on avait fini les plans sur lui, il restait tout de même pour lire ses répliques hors champ et ainsi aider ses partenaires de jeu durant leur performance. C’est pour toutes ces raisons qu’il serait plus dur pour moi d’arrêter. Honnêtement, si c’était le cas, je le sentirais me crier dessus, et me dire »˜Qu’est-ce que tu fais ?’. Donc on continue d’avancer.»

L’acteur américain Chadwick Boseman a récemment reçu, à  titre posthume, le Golden Globe et le Critics Choice Award du meilleur acteur pour son rôle dans Ma Rainey’s Black Bottom.

L’agent de la CIA, Everett Kenneth Ross, va bien faire une apparition dans la suite du film de Marvel : «Je n’ai pas d’infos sur le scénario. Je ne sais pas ce qu’il va se passer. Si ma mémoire ne me fait pas défaut, le scénario venait juste d’être lancé lorsque Chadwick Boseman est mort. Ils travaillaient sur le scénario, et Chadwick est mort, et j’ai en quelque sorte immédiatement pensé »˜Oh, je dois imaginer un monde sans Black Panther donc, parce que comment faire Black Panther sans Black Panther ?’ Donc je ne sais toujours pas à  quoi ça va ressembler. (.) Je devrais le savoir bientôt, et je sais que je suis dedans.»

Pour mémoire, Black Panther 2 est coécrit par Ryan Coogler et Joe Robert Cole. Le tournage va démarrer en juillet prochain pour une durée de six mois tandis qu’une diffusion dans les salles obscures est prévue pour le 6 juillet 2022.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)

Défiler vers le haut