Des chercheurs ont mis au point un système tout-en-un pour suivre le diabète et délivrer de l’insuline

Par , publié le .

Technologie

Des chercheurs du MIT travaillent sur un appareil tout-en-un pour les diabétiques. Relevé de la glycémie et injection de l’insuline en une seule fois.

Si vous ne le saviez pas encore, celles et ceux qui souffrent de diabète doivent faire très attention tout au long de la journée à  ce qu’ils mangent. Une gêne au quotidien, un processus souvent très fastidieux, et pas franchement agréable, qu’il faut suivre avant de manger le moindre repas. Cela passe par mesurer les quantités de glucides dans les plats, les niveaux de glucose et autre. Les technologies modernes peuvent aider. Nouvel exemple aujourd’hui.

Pour les diabétiques, il faut calculer tout cela pour pouvoir déterminer la dose d’insuline à  prendre pour que celle-ci soit le plus efficace possible. Cela signifie que manger à  l’extérieur est souvent très problématique dans la mesure o๠il faut avoir avec soi plusieurs appareils, pour réaliser ces mesures notamment. Des chercheurs du Massachusetts Institute of Technology espèrent pouvoir changer tout cela en mettant au point un petit appareil qui fournirait une solution tout-en-un.

l’heure actuelle, les chercheurs ont développé deux modèles. L’un qui utilise une technologie déjà  disponible qui combine une lancette pour les prises de sang, une bandelette de test de glucose et une piqà»re d’insuline dans un seul appareil. Tout d’abord, celui-ci prend un échantillon de sang de l’utilisateur, le teste sur la bandelette, les données sont analysées pour déterminer le bon dosage et l’insuline est ensuite injectée à  l’utilisateur.

Le deuxième appareil est plus «simple». Il comporte une simple piqà»re avec un capteur de glucose. Lorsque l’utilise se pique, le système mesure la glycémie avant de libérer l’insuline dans le sang. Il y aura aussi une application mobile dédiée pour permettre aux utilisateurs de prendre une photo de leur nourriture pour déterminer le volume et des différents glucides via le capteur de profondeur du téléphone et le deep learning.

L’idée derrière cet appareil est de simplifier au maximum tout le processus, pour rendre la vie des diabétiques plus facile, et leur permettre de vivre normalement tout en poursuivant leur traitement.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)