Des drones utilisés pour tenter de sauver les chiens pris au piège par le volcan de La Palma

Par , publié le .

Technologie

La Palma, des drones vont tenter de sauver des chiens pris au piège. Des missions très complexes et pressées par le temps.

Les drones peuvent servir un nombre incalculable de desseins, et ce, dans bien des domaines. Les exemples ne manquent pas, et il y a encore beaucoup à  découvrir. Aujourd’hui, des drones s’apprêtent à  tenter des missions de sauvetage sur l’île de La Palma, en Espagne, toujours en proie à  une terrible éruption volcanique.

Jusqu’à  présent, nous avons vu de nombreux drones utilisés pour des missions de surveillance ou pour la livraison de colis, mais il semblerait qu’en Espagne, les drones soient désormais aussi sollicités pour des opérations de sauvetage, et plus précisément pour sauver plusieurs chiens piégés par l’éruption du volcan.

L’entreprise Aerocamaras, qui gère les drones, a reçu l’autorisation d’utiliser ses drones pour tenter ces différentes missions de sauvetage. Si l’on en croit les plans actuels, les drones devront lâcher un filet sur chacun des chiens ciblés et les éloigner aussi rapidement que possible du danger. Le drone en question est un drone cargo capable de transporter jusqu’à  23 kg par vol.

Le PDG de l’entreprise, Jaime Pereira, déclarait à  Reuters : «C’est la première fois qu’un animal est sauvé par un drone. Et si c’était la seule option que ces chiens avaient encore ? Nous allons les chercher, un point c’est tout.» Voilà  en tous les cas qui devrait être une opération des plus risquées. Non seulement les opérateurs des drones devront tenter d’attraper les chiens dans leur filet, mais il faudra en plus les transporter 450 mètres plus loin, au-dessus de la lave, pour les mettre en sécurité.

Et il y a aussi le problème du temps. En effet, les opérateurs n’auront environ que 8 minutes pour accomplir leur mission avant de se retrouver à  court de batterie pour rentrer en toute sécurité. Des drones ont déjà  été utilisés pour apporter de l’eau et de la nourriture aux chiens et à  d’autres animaux sur l’île.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)