Google Stadia : John Justice n’est plus chef de produit de la plateforme cloud gaming

Par , publié le .

Technologie

Le vice-président et chef de produit de la plateforme cloud gaming Stadia, John Justice, a décidé de quitter Google.

Le départ du chef de produit de Stadia a été révélé chez The Information avant d’être confirmé par Google via un communiqué diffusé chez 9to5Google : «Nous pouvons confirmer qu’il ne fait plus partie de la société et nous lui souhaitons bonne chance pour la prochaine étape de sa carrière«. John Justice était responsable de l’expérience consommateur au sein du service de streaming de jeux vidéo à  la demande. Suite à  de nombreuses promesses jamais respectées, il avait fait savoir qu’il ne parlerait plus des fonctionnalités à  venir avant qu’elles ne soient prêtes afin de ne pas frustrer les joueurs. Souvent, les nouveaux ajouts étaient lancés discrètement plusieurs jours ou semaines avant d’être annoncés par l’entreprise comme le State Share, le Crowd Play ou encore l’intégration d’une barre de recherche pour le web.

Les problèmes de Google Stadia remontent à  février dernier, lorsque le géant du web a décidé de fermer ses studios internes pour se tourner vers les jeux des éditeurs tiers. Peu de temps après l’annonce, Google a été contraint de corriger un problème technique dans Journey to the Savage Planet après que ses développeurs aient apparemment déménagé en raison de la restructuration. Compte tenu de l’habitude de Google de supprimer des services, le départ de John Justice risque de faire sourciller. Mais cela ne signifie pas non plus, dans l’immédiat, que Stadia est mort et enterré, compte tenu de son déploiement continu et de tous les nouveaux jeux qui continuent d’arriver sur la plateforme.

De plus, Google Stadia dispose encore de nombreux cadres pour diriger le navire, notamment le directeur des jeux Jack Buser et le vice-président et directeur général Phil Harrison. A noter que l’équipe commerciale de Google Maps ne sera plus supervisée par la division recherche, cartographie et publicité, mais par la division Google Cloud. Ainsi, le vice-président senior Prabhakar Raghavan donne aux chefs de produit sous sa responsabilité plus d’autorité en s’éloignant de la structure traditionnelle axée sur les ingénieurs. Au lieu d’une hiérarchie distincte pour les ingénieurs, eux et les chefs de produit relèveront de la même personne.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)

Défiler vers le haut