Google va finalement mettre fin aux compte G Suite gratuits

Par , publié le .

Technologie

Google met fin aux vieux comptes G Suite gratuits, il faudra payer un compte Google Workspace à  partir du 1er mai.

Il y a plusieurs années, un temps que les plus jeunes ne connaissent peut-être pas, Google permettait d’utiliser un nom de domaine personnalisé que l’on pouvait lier à  divers produits et services Google. Par exemple, plutôt que d’utiliser email une adresse en gmail.com, vous pouviez utiliser votre propre nom de domaine et continuer d’utiliser Gmail comme interface et plate-forme de choix.

Et en vérité, cette option était proposée gratuitement aux utilisateurs qui ne voulaient pas payer pour d’autres fonctionnalités supplémentaires »“ il fallait cependant, évidemment, payer pour le nom de domaine -. Google avait par la suite mis fin à  cette offre, mais celles et ceux qui y avaient déjà  droit pouvaient continuer d’utiliser ledit service sans soucis. Malheureusement, toutes les bonnes choses ont une fin. Le géant américain vient en effet d’annoncer la fin de ces vieux comptes G Suite.

Si l’on en croit l’annonce officielle publiée par l’entreprise, tous les comptes gratuits G Suite devront désormais passer à  un abonnement payant Google Workspace. Cette transition prendra effet à  compter du 1er mai 2022 et pour celles et ceux qui n’auraient pas répondu d’ici là , Google indique qu’il «suspendra» ces comptes pendant 60 jours. Autrement dit, vous pourrez toujours accéder à  votre compte, mais certaines fonctionnalités ne seront plus disponibles à  moins que vous ne payiez ce nouvel abonnement.

Selon le modèle actuel, l’abonnement coà»tera 4,68 ‘‚¬ par mois dans son offre Business Starter, avec 30 Go de stockage, ou 9,36 ‘‚¬ par mois en Business Standard (avec 2 To de stockage). Tous les détails de ces offres sur la page dédiée. Ce qui était gratuit devient payant, voilà  une manière de faire que l’on ne connait que trop bien, surtout aujourd’hui o๠les services via abonnement se multiplient à  tout va.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)