Notice: Trying to get property 'display_name' of non-object in /var/www/vhosts/sen360.sn/news.sen360.sn/wp-content/plugins/wordpress-seo/src/generators/schema/article.php on line 52

Harcèlement sexuel et sexisme chez Nintendo of America ?

Par , publié le .

Technologie

Un rapport accablant de Kotaku sur l’environnement de travail chez Nintendo of America. Entre harcèlement sexuel et sexisme, avec des femmes sous-représentées.

Un rapport accablant de Kotaku sur l’environnement de travail chez Nintendo of America. Entre harcèlement sexuel et sexisme, avec des femmes sous-représentées.

Nintendo est souvent perçu comme une grande famille, avec une belle image et des jeux dont les joueurs de tous âges peuvent profiter. Cependant, selon un rapport de Kotaku, l’entreprise n’est pas si différente d’autres géants du jeu vidéo accusés précédemment d’entretenir une culture du travail centrée sur les hommes. Le blog rapporte les expériences de plusieurs femmes ayant été harcelées sexuellement par des collègues et souvent moins bien payées que leurs homologues masculins.

L’une des principales sources de Kotaku est une ancienne testeuse du nom de Hannah, à  qui l’on aurait demandé d’être moins franche après avoir signalé un comportement inapproprié d’un employé à  plein temps de Nintendo dans une conversation à  plusieurs. L’employé aurait publié une copie d’un post Reddit détaillant pourquoi Aquali était le meilleur Pokémon »“ dont les fans attendent les versions Ecarlate et Violet avec impatience »“ avec lequel faire l’amour, justifiant pourquoi il était tout à  fait normal d’être attiré sexuellement par Paimon, un NPC de <em>Genshin Impact</em> avec une apparence très enfantine. Hannah a aussi découvert qu’elle était payée 3 $ de moins qu’un testeur homme junior et elle a dà» se battre avec son agence pour obtenir la même paye. En tant que queer, elle a aussi été sujette à  des commentaires inappropriés par des collègues masculins.

Autant de mauvaises expériences très similaires à  ce que de nombreuses femmes ont pu raconter à  Kotaku. Certaines parlent de la manière dont Melvin Forrest, l’un des responsables des tests chez Nintendo of America, un personnage incontournable pour tous les testeurs, et plutôt difficile à  gérer pour les femmes. Une autre a été harcelée par un ancien pendant des mois, celui-ci la menaçant de la faire renvoyer si elle le signalait.

L’une des plaintes les plus fréquentes est le manque d’opportunités d’avancement : «Vos chances [de passer à  plein temps] étaient probablement plus faibles en tant que femme. Ce sont généralement les hommes [qui ont les promotions]. Ils sont souvent tous amis. Ils regardent le Super Bowl ensemble», déclarait une testeuse qui a travaillé sur The Legend of Zelda: Breath of the Wild.

Comme Kotaku le précise, l’une des principales raisons à  ces problèmes reste que les femmes sont sous-représentées dans l’entreprise. Selon certaines sources, les testeuses sous contrat pour Nintendo ne compteraient que pour 10 %, et elles obtiennent rarement des contrats à  temps plein. Les données de l’entreprise montrent aussi que les salariées ne représentent que 37 % de tous les employés à  plein temps chez Nintendo of America.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)