Hitman 3 : les six lieux que l’Agent 47 va devoir visiter pour éliminer ses cibles

Par , publié le .

Technologie

L’assassin chauve au code barre tatoué derrière la tête est prêt à  en finir avec ses dernières missions dans l’ultime opus de la trilogie World of Assassination.

Le nouveau Hitman du studio indépendant danois IO Interactive mènera le spécialiste de l’infiltration à  travers le monde dans six lieux uniques sur trois continents o๠il décrochera les contrats les plus importants de toute sa carrière. Chaque lieu a été conçu pour offrir une expérience de jeu unique et mémorable, depuis la première mission du jeu dans le plus haut b'timent du monde jusqu’à  l’épilogue dramatique qui conclut la trilogie avec style par un final axé sur la narration.

Pour mémoire, Hitman 3 sera disponible le 20 janvier prochain sur PS5, PS4, Xbox Series X, Xbox Series S, Xbox One, Nintendo Switch en Cloud Version et PC.

Chongqing (Chine) : «Alors que l’histoire s’intensifie, Agent 47 arrive en Chine. Sous les néons vacillants des cafés animés et au milieu d’une foule de petits magasins et de stands de nourriture entassés dans des rues étroites, Chongqing offre aux voyageurs un répit dans les exigences de la vie quotidienne. Cette mégapole est une plaque tournante des transports, avec de nombreux secrets hors des sentiers battus»

Mendoza (Argentine) : «L’avant-dernière mission emmène l’Agent 47 en Argentine. Mendoza est l’une des régions viticoles les plus connues d’Amérique du Sud. C’est l’endroit idéal pour découvrir les beautés et les saveurs de l’Argentine. Des collines en pente aux vignobles modernes, les possibilités d’exploration sont nombreuses»

Carpates (Roumanie) : «L’épilogue de Hitman 3 voit l’agent 47 revenir en Roumanie. La dernière mission de la trilogie World of Assassination vous emmène dans les Carpates.»

Alors que le reboot de licence Hitman va prendre fin avec un troisième opus dès la semaine prochaine, IO Interactive est bien parti pour la mettre au placard pendant quelques années. Le PDG Hakan Abrak veut se focaliser sur d’autres projets comme c’est le cas avec Warner Bros Interactive (partenariat pour un jeu original) et le trio EON Productions-Delphi-MGM (jeu officiel James Bond) : «Hitman et IO Interactive sont évidemment très, très étroitement liés. Mais je pense que, pour aller de l’avant, IO ne devrait pas nécessairement être mentionné comme le studio de Hitman. Avant tout, les gens devraient penser à  nous comme des créateurs de différentes licences et un lieu de créativité o๠Hitman est l’un de nos enfants, mais il y en aura d’autres à  l’avenir. Et l’un d’eux est 007.«

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)

Défiler vers le haut