La fuite des cerveaux pourrait expliquer la présentation un peu terne de la puce Apple A15

Par , publié le .

Technologie

Apple semble avoir fait l’impasse sur la présentation de sa puce A15, tout simplement parce qu’il n’y aurait pas grand-chose à  dire.

Si vous avez eu l’impression qu’il manquait quelque chose, si l’on peut dire, durant la présentation de l’Apple iPhone 13, sachez que vous n’êtes pas seul(e). Nombreux sont celles et ceux à  avoir remarqué que la firme de Cupertino avait été bien moins «vantarde», pour ainsi dire, concernant son nouveau modèle de smartphone, et plus particulièrement au sujet de la puce embarquée A15, là  o๠d’ordinaire Apple répète inlassablement qu’elle est meilleure que toute la concurrence.

Cela étant dit, cette année, Apple est resté plutôt vague, se contentant d’affirmer que sa puce est 50 % plus rapide que le «meilleure de la concurrence». Et c’est tout. Que cela peut-il bien signifier ? Si l’on en croit un rapport de SemiAnalysis, il se pourrait que ce soit justement, et tout simplement, parce qu’il n’y a rien à  dire de particulier sur cette puce A15. Certes, c’est une amélioration par rapport à  la puce A14 »“ notamment en ce qui concerne le GPU »“ et l’on devrait bel et bien constaté du mieux dans tous les domaines, ou presque, mais à  part cela, il n’y a pas grand-chose à  dire.

Le rapport affirme par ailleurs que cela pourrait être dà» à  la fuite des cerveaux. De nombreux employés, cadres comme ingénieurs, ont été retirés de certains projets, tantôt pour aller travailler dans d’autres entreprises ou sur d’autres projets de la marque à  la pomme. Le projet A15 a ainsi vu ses effectifs grandement remanié, et réduit. Difficile de savoir quoi que ce soit précisément, et par exemple quelle proportion est allée travailler pour d’autres entreprises. Toujours est-il qu’il serait curieux d’apprendre que la majorité aient été affectés sur d’autres projets quand on sait que l’iPhone est le produit qui se vend le mieux. Agir ainsi signifierait que la firme de Cupertino estime avoir mieux à  faire ailleurs.

Le rapport laisse aussi entendre que les prochaines améliorations majeures de la puce série A devraient faire leur apparition dans l’iPhone de 2022. Rendez-vous donc dans un an.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)