Le clavier virtuel Google Gboard arrive sur Wear OS

Par , publié le .

Technologie

Google vient d’annoncer la disponibilité de son application de clavier virtuel Gboard sur Wear OS, pour aller plus loin encore avec sa montre connectée.

Les appareils de type wearable, comme les montres connectées, demandent une autre approche encore en termes d’interface utilisateur. Avec leur tout petit écran, il faut repenser les interactions. Ce que proposent justement Apple avec watchOS et Google avec Wear OS. Aujourd’hui, la firme de Mountain View annonce la disponibilité de son clavier virtuel, Gboard, sur cet OS.

Taper au clavier sur une smartwatch n’est pas franchement une expérience très sympathique. Le petit écran et la position, sur le poignet, en font un exercice plutôt long et fastidieux. Cependant, si vous cherchez un moyen d’améliorer la chose, pour les fois o๠vous ne pouvez pas faire autrement, sachez que Google a annoncé que son application Gboard est désormais disponible pour les appareils Wear OS.

Selon le communiqué de Google, l’application Gboard pour Wear OS prend en charge divers types d’entrées utilisateur, comme son équivalent pour smartphone, finalement. Parmi ceux-ci, on citera la possibilité de taper les lettres de manière conventionnelle ou de passer d’une lettre à  l’autre sans relever son doigt de l’écran, ou même d’utiliser votre voix pour voir celle-ci est transcrite en texte.

Bien que ces méthodes ne soient pas vraiment nouvelles, Gboard a l’avantage de proposer des suggestions et des corrections, ce qui devrait réduire considérablement le temps passé à  la saisie à  proprement parler, pour vous permettre de terminer votre rédaction rapidement. Google précise aussi que cette application Gboard est compatible avec les mêmes langues actuellement supportées par Wear OS. Autrement dit, GBoard n’aura aucun problème pour fonctionner avec la langue de votre montre.

La mise à  jour nécessaire pour rendre Gboard compatible avec Wear OS devrait déjà  être déployée. Si vous avez une smartwatch sous Wear OS et que vous souhaitez en profiter, assurez-vous simplement d’avoir la dernière version de l’application et vous devriez être paré(e).

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)

Défiler vers le haut