Le PDG de Ferrari promet une première voiture électrique pour 2025

Par , publié le .

Technologie

Les voitures électriques sont clairement l’avenir de l’automobile. Tous les constructeurs s’y mettent. Y compris les grandes marques de sport. Ferrari promet un premier modèle pour 2025.

Quand on pense aux voitures électriques, on ne pense pas immédiatement aux voitures de sport. Et pourtant, certains constructeurs ont déjà  emprunté la voie de l’électrique. D’autres, pas encore. C’est le cas de Ferrari. Le grand patron de la marque au taureau promet ainsi un premier modèle électrique pour 2025.

En ce qui concerne le développement de véhicules électriques, nous avons surtout vu les efforts des constructeurs grand public, pour des voitures produites en masse. Cette transition est actuellement moins évidente pour les constructeurs de supercars. Ceci étant dit, si vous êtes curieux de découvrir ce à  quoi pourrait ressembler une Ferrari électrique, il se pourrait que vous n’ayez pas trop longtemps à  attendre.

En effet, interrogé durant l’assemblée générale annuelle de Ferrari, le président et PDG, John Elkann, déclarait que la marque lancerait son premier modèle tout électrique en 2025. Selon les propres mots de John Elkann, «vous pouvez être certain que vous retrouverez tout ce que vous pouvez imaginer, tout ce que les ingénieurs et designers de Maranello peuvent imaginer pour une telle étape dans notre histoire.»

Bien que le PDG ne soit pas entré dans les détails de cette future Ferrari tout électrique, Autocar.co.uk précise qu’un brevet découvert l’année dernière suggérait qu’il pourrait s’agir d’un véhicule à  quatre roues motrices avec un moteur sur chacune des roues. Ceci étant dit, comme avec tout brevet, il est difficile de dire s’il ne s’agit là  que d’une simple idée ou d’un véritable projet en développement.

Cependant, le directeur commercial de Ferrari Enrico Galliera déclarait que lorsque Ferrari entrerait sur le marché de l’électrique, la marque le ferait avec quelque chose de totalement nouveau. Il affirmait notamment : «Si nous amenons de nouvelles technologies, alors nous amènerons quelque chose de totalement nouveau sur le marché. C’est ainsi que Ferrari a toujours travaillé avec les nouvelles technologies. L’évolution est des nouvelles technologies, voilà  ce qui constitue l’ADN de Ferrari.»

Bien que Ferrari reste hors de portée de la plupart d’entre nous, il sera intéressant de voir comment la marque au taureau parvient à  maintenir son status dans le monde de l’électrique qui se profile à  l’horizon.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)

Défiler vers le haut