Le service de streaming Paramount+ arrive le 4 mars aux Etats-Unis

Par , publié le .

Technologie

Les services de streaming se suivent, et se ressemblent. On les compte aujourd’hui par dizaines. Chacun avec leur catalogue particulier. On s’y perd même assez facilement. Un petit nouveau fera bientôt son entrée aux Etats-Unis.

On ne compte aujourd’hui plus les services de streaming vidéo en activité. Outre les cadors que sont Netflix, Amazon Prime Video, Disney+ et Apple TV+, on trouve des dizaines de petites plates-formes qui veulent chacune profiter de cet énorme gâteau. Les Etats-Unis en accueilleront un nouveau dans quelques jours, Paramount+.

Si vous cherchiez un autre service de streaming vidéo auquel vous abonner, vous pourriez être intéressé(e) d’apprendre que ViacomCBS vient d’annoncer que son service Paramount+ sera lancé officiellement le 4 mars prochain. Ce nouveau service sera proposé au tarif mensuel de 9,99 $ par mois et offrira aux abonnés l’accès à  grand nombre de séries et films de diverses marques et studios.

Parmi les noms présents dans ce service, on citera les BET, CBS, Comedy Central, MTV, Nickelodeon, Paramount Pictures ainsi que le Smithsonian Channel. L’entreprise affirme que son service contiendra au lancement pas moins de 30 000 épisodes de séries TV, 2 500 films et plus de 1 000 événements sportifs en direct. De quoi envisager un certain nombre de licences bien connues, et pourquoi pas de découvrir quelques pépites.

Avec un marché du streaming vidéo déjà  saturé, Paramount+ devra faire face à  une énorme concurrence. Difficile de savoir si la plate-forme saura tirer son épingle du jeu mais il sera intéressant de voir comment elle s’en sort. Faut-il s’attendre à  une croissance aussi impressionnante que celle de Netflix ou de Disney+ ? Probablement pas, espérons simplement que les clients répondent suffisamment présents pour véritablement lancer la machine, dira-t-on.

noter, outre son offre à  9,99 $ par mois, Paramount+ proposerait aussi une offre à  seulement 4,99 $ par mois, en partie financée par la publicité. Cette option sera proposée plus tard, vraisemblablement dans le courant du mois de juin. Impossible de savoir si un tel service verra le jour dans nos contrées. Patience.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)

Défiler vers le haut