Les Mac M1 privés des applications iOS non officiellement supportées

Par , publié le .

Technologie

Apple s’est lancé dans une opération de très grande envergure en concevant son processeur maison, avec la première génération M1. Il fallait notamment gérer tout l’écosystème applicatif.

Lancer un tout nouveau genre de processeur n’est pas une mince affaire. Outre le défi technique que cela représente, il faut penser à  toutes les applications qui dépendent de ces processeurs. Apple a eu le temps de préparer et optimiser ses propres logiciels pour cette première puce Apple Silicon baptisée M1. Mais il a fallu user de certains artifices pour le bien des utilisateurs.

Pour aider à  combler le manque initial d’applications nativement développées pour la puce M1, Apple a permis aux utilisateurs d’installer des applications iOS sur les Mac M1. Et bien que les applications iOS ne soient pas nécessairement optimisées pour les ordinateurs, portables ou desktop, cela a permis de remplir un vide bien réel, même si ce n’était, évidemment, que temporaire.

Cela étant dit, les utilisateurs qui utilisaient cet artifice pour installer des applications iOS seront certainement déçus d’apprendre que cela n’est plus possible, ou ne le sera plus bientôt tout du moins. Plusieurs rapports évoque qu’Apple a procédé à  des changements côté serveur pour empêcher les Mac M1 de télécharger et installer des applications iOS non officiellement supportées, applications qui n’ont donc pas été conçues pour les Mac.

Pour celles et ceux qui ne comprendraient pas de quoi l’on parle, sachez qu’avant ce changement, les utilisateurs pouvaient installer des applications iOS sur leur Mac via des plates-formes comme iMazing. Cela signifiait que même si un développeur choisissait de ne pas rendre son application disponible sur un Mac M1, les utilisateurs pouvaient tout de même les télécharger et les installer. Avec ces modifications, la firme de Cupertino rend ces méthodes de contournement impossibles.

Difficile de comprendre pourquoi Apple a procédé à  ce changement. Il est possible que l’installation d’applications non prévues pour la puce M1 puisse occasionner une expérience bien moins qu’idéale aux utilisateurs, ce que la marque à  la pomme ne souhaite évidemment pas. Ou peut-être simplement cela pourrait-il poser des problèmes de sécurité. Quelle qu’en soit la raison finalement, les possesseurs de Mac M1 ne peuvent plus le faire.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)

Défiler vers le haut
Suivez en DIRECT/LIVE Les Manifestations Du Lundi 08 Mars 2021Cliquez-ici