L’exchange BitMart victime d’une faille, entre 150 et 200 millions de dollars dérobés en crypto-monnaies

Par , publié le .

Technologie

L’exchange BitMart victime d’un énorme piratage, entre 150 et 200 millions de dollars de crypto ont été dérobés.

S’il y a bien une chose que les exchanges de crypto doivent encore apprendre des banques conventionnelles, c’est à  mieux sécuriser leurs plates-formes. Les piratages sont monnaie courante ces derniers temps et les montants dérobés sont souvent très, très élevés. Chaque fois, de grandes quantités de crypto-monnaies sont volées, souvent pour des millions, voire des dizaines de millions de dollars. Le cas de BitMart est plus important encore.

Le dernier hack du genre a fait comme victime l’exchange BitMart, une plate-forme qui se vantait d’ailleurs notamment d’être «la plate-forme de trading de crypto la plus sécurisée». Dans une annonce faite par l’entreprise, on apprend que la plate-forme a souffert d’une faille de sécurité à  grande échelle grâce à  laquelle les hackers ont pu voler des crypto-monnaies pour une valeur comprise entre 150 et 200 millions de dollars.

L’entreprise explique par ailleurs que cette faille a été causée par une clef privée volée qui avait deux wallets à  chaud compromis. La plate-forme poursuit en précisant que les autres assets de BitMart sont totalement sécurisés, ils n’ont pas été touchés. BitMart va aussi utiliser ses propres fonds pour couvrir l’incident et compenser les utilisateurs affectés par ce piratage.

Toujours selon le communiqué de BitMart : «BitMart utilisera ses propres fonds pour couvrir l’incident et compenser les utilisateurs affectés. Nous allons aussi communiquer avec plusieurs de nos équipes projet pour définir les solutions les raisonnables, notamment les remplacements de jetons (token swap). Aucun asset utilisateur ne sera impacté.»

Et d’ajouter : «Nous faisons aujourd’hui tout notre possible pour tout remettre en ordre, y compris nos couches de sécurité. Nous avons besoin de temps pour réaliser ces arrangements en bonne et due forme et votre compréhension durant cette période sera extrêmement appréciée.»

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)