Notice: Trying to get property 'display_name' of non-object in /var/www/vhosts/sen360.sn/news.sen360.sn/wp-content/plugins/wordpress-seo/src/generators/schema/article.php on line 52

Meta teste le chiffrement de bout en bout par défaut sur Messenger

Par , publié le .

Technologie

Meta lance une grande vague de tests sur Messenger autour du chiffrement de bout en bout par défaut. De nouvelles fonctionnalités dédiées à  la sécurité font aussi leur apparition.

Meta lance une grande vague de tests sur Messenger autour du chiffrement de bout en bout par défaut. De nouvelles fonctionnalités dédiées à  la sécurité font aussi leur apparition.

Meta travaille depuis longtemps sur le chiffrement de bout en bout de ses services de messagerie, mais jusqu’à  présent, seul WhatsApp a activé la fonctionnalité par défaut. Dans son dernier communiqué sur le sujet, Meta explique qu’elle commence à  tester les discussions chiffrées de bout en bout par défaut pour un certain nombre d’utilisateurs sur Messenger. Les utilisateurs sélectionnés pourront constater que leurs conversations les plus actives ont automatiquement été chiffrées de bout en bout. Cela signifie qu’ils n’ont plus de raison de démarrer une «Conversation secrète» avec les amis concernés.

L’entreprise teste par ailleurs un stockage sécurisé pour les discussions chiffrées, ce qui offre aux utilisateurs un accès à  leur historique de conversations, au cas o๠ils perdraient leur téléphone ou voudraient le restaurer sur un nouvel appareil. Pour accéder à  ces sauvegardes depuis le stockage de sécurité, les utilisateurs devront créer un code PIN ou générer des codes dédiés. Il s’agit là  d’options chiffrées de bout en bout, offrant une couche de protection supplémentaire. Cela étant dit, les utilisateurs peuvent aussi choisir d’utiliser les services cloud pour restaurer leurs conversations »“ avec un appareil iOS, par exemple, il est possible d’utiliser iCloud pour stocker la clef secrète permettant d’accéder à  ses sauvegardes -. Meta va aussi commencer à  tester ce stockage sécurisé cette semaine, mais seulement sur Android et iOS. Il n’est toujours pas disponible pour Messenger pour le web ni pour les conversations non chiffrées.

Parmi les autres initiés par Meta dans les semaines à  venir, il sera aussi question de tester des fonctionnalités «normales» de Messenger dans les conversations chiffrées de bout en bout. Le géant américain testera par exemple la possibilité d’annuler l’envoi des messages et d’envoyer des réponses aux Facebook Stories en tant que conversations chiffrées. Les appels chiffrés de bout en bout dans l’onglet Appels devraient aussi arriver sur Messenger. Les utilisateurs des Ray-Ban Stories pourront aussi envoyer des messages chiffrés sans les mains via Messenger.

De plus, Meta lance une nouvelle fonctionnalité de sécurité baptisée Code Verify. Il s’agit d’une extension pour navigateur pour Chrome, Firefox et Microsoft Edge qui, comme son nom l’indique, permet de vérifier l’authenticité du code du site Messenger pour s’assurer qu’il n’a pas été compromis. L’entreprise met fin à  discussions éphémères, mais elle conserve la fonctionnalité de messages éphémères. Quant à  Instagram, Meta va étendre les tests en cours sur les messages et appels chiffrés de bout en bout sur l’app.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)