Nissan améliore son système hybride pour réduire les émissions de CO2 de ses voitures

Par , publié le .

Technologie

Nissan fut l’un des précurseurs en ce qui concerne les véhicules électriques hybrides. Et le constructeur dispose d’un certain talent dans ces différents domaines.

Nissan fut l’un des premiers constructeurs automobiles à  se lancer sur le marché des véhicules électriques, hybrides ou non. Cela se ressent aujourd’hui, la marque dispose d’un énorme savoir-faire. Et elle le fait avoir une fois encore en dévoilant un nouveau système hybride permettant de diminuer encore les émissions de CO2.

Nissan vient d’annoncer avoir atteint une efficacité thermique de 50 % avec sa technologie hybride e-Power nouvelle génération. Come RoadShow l’explique, la plupart des moteurs à  essence modernes ont une efficacité thermique d’environ 40 %. Autrement dit, seuls 40 % de l’énergie créée en brà»lant le carburant est transformée en mouvement. Le reste est transformé en déchets, chaleur et émissions diverses. Cela signifie que cette nouvelle technologie permettra de réduire encore sensiblement les émissions.

Le constructeur japonais est parvenu à  atteindre ce haut niveau d’efficacité thermique du fait que son système e-Power ne fonctionne pas comme les moteurs à  essence conventionnels. Celui-ci n’alimente pas la voiture en elle-même mais agit comme un générateur d’électricité dédiée pour le groupe motopropulseur électrique. Cela signifie que le moteur peut tourner de la manière la plus efficace possible tout le temps, lui permettant de brà»ler un mélange air-carburant plus dilué à  un ratio de compression plus élevé. Sur les moteurs conventionnels, la dilution air-carburant varie grandement selon les conditions opérationnelles.

Toshihiro Hirai, vice-président chez Nissan en charge notamment des groupes motopropulseurs et de l’ingénierie des véhicules électriques, déclarait notamment : «Il a fallu 50 ans pour faire passer l’efficacité thermique (des moteurs conventionnels) de 30 à  40 %. Mais avec le e-Power, nous pouvons la passer à  50 % en quelques années. Cela a été l’objectif de tous nos ingénieurs», expliquait-il fièrement, qualifiant ce niveau d’»objectif ultime».

Nissan avait déclaré par le passé vouloir avoir une version électrifiée de tous ses nouveaux modèles sur les marchés majeurs au début des années 2030 et la marque espère pouvoir atteindre la neutralité carbone en 2050. «La stratégie d’électrification de Nissan promeut le développement de groupes motopropulseurs électriques et de batteries hautes performances pour les véhicules électriques, avec le e-Power qui représente une autre étape stratégique importante,» déclarait encore Toshihiro Hirai. L’entreprise n’a pas encore annoncé de date de lancement pour son système e-Power avec 50 % d’efficacité mais elle a lancé son tout nouveau Note, avec la version actuelle du e-Power, au Japon en décembre dernier.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)

Défiler vers le haut