Nyan Cat : une version remasterisée vendue environ 480 000 euros aux enchères

Par , publié le .

Technologie

Le web a permis de voir naître un certain nombre de mèmes absolument cultes. Parmi ceux-ci, le Nyan Cat, au début des années 2010. C’est aujourd’hui notamment une véritable Å“uvre d’art.

Le Nyan Cat est une création de Christopher Torres, plus connu sous le pseudonyme «PRguitarman». Cette animation de chat, pensée et conçue uniquement pour que l’ensemble soit «mignon», a été mise en ligne sur YouTube le 2 avril 2011. Et rapidement, le succès fut planétaire. En mai 2020, on comptait 177 millions de vues sur la vidéo originale. Mais l’essentiel était fait, le Nyan Cat était devenu une figure emblématique. Aujourd’hui, il s’est monnayé à  prix d’or.

Alors que la première vente aux enchères organisée par la maison Christie autour de l’art numérique et par des jetons non fongibles (NFT) »“ un type spécial de jeton cryptographique qui n’est interchangeable, contrairement aux crypto-monnaies comme le bitcoin »“ aura lieu dans quelques jours, l’une des ventes les plus impressionnantes dans ce monde numérique a déjà  eu lieu. Christopher Torres avait créé en 2011, on l’a dit, son animation sur un arc-en-ciel en s’inspirant de son propre animal avant de concevoir une édition unique en haute qualité pour cette vente.

Les NFT permettent aux acheteurs de vérifier l’identité du propriétaire et quelqu’un a déboursé 300 Ether »“ la crypto-monnaie qui utilise la blockchain Ethereum »“ pour remporter la vente aux enchères organisée sur la plate-forme Foundation. l’heure d’écrire ces lignes, 300 Ether valent environ 480 000 ‘‚¬. Une bien belle somme, donc.

Dans les tweets ci-dessous, vous pouvez notamment voir la fin de cette vente aux enchères pas comme les autres. Les plates-formes d’échange numériques et les artistes fondent de grands espoirs dans les NFT pour que, à  l’avenir, leurs créations puissent avoir une vraie valeur, mais il faudra probablement attendre longtemps avant de voir une autre Å“uvre d’art numérique se monnayer aussi cher.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)

Défiler vers le haut