Privateer Space : «Woz» et la conquête de l’espace

Par , publié le .

Technologie

Steve Wozniak, cofondateur d’Apple, annonce la création d’une entreprise spatiale privée pour nettoyer les débris spatiaux.

Alors que les entreprises privées comme SpaceX d’Elon Musk, Blue Origin de Jeff Bezos ou encore Virgin Galactic de Richard Branson tentent de promouvoir les voyages spatiaux pour les particuliers, Privateer Space de Steve Wozniak et Alex Fielding, fondateur de Ripcord, va se concentrer sur les débris spatiaux qui deviennent de plus en plus un problème majeur. L’objectif est de faire en sorte que l’espace reste sà»r et accessible à  toute l’humanité d’ici les prochaines années.

Le nombre de satellites actifs et défunts autour de la Terre est passé de 3300 à  plus de 7600 au cours de la dernière décennie, et ce nombre pourrait atteindre 100.000 satellites avant 2030. Une augmentation aussi importante pourrait faire courir le risque prédit en 1978 par Donald Kessler, un scientifique de la NASA : «L’effet domino d’un tel événement pourrait créer une couche impénétrable de débris qui rendrait les lancements spatiaux terrestres impossibles »“ nous emprisonnant essentiellement sur Terre«. Au début du mois, un groupe d’anciens astronautes, d’agences spatiales internationales, de lauréats du prix Nobel et de responsables gouvernementaux du monde entier ont signé une lettre ouverte demandant l’arrêt des essais d’armes antisatellites (ASAT) afin d’essayer d’entraver cette éventualité.

De plus amples informations sur Privateer Space seront partagées par Steve Wozniak lors de la conférence Advanced Maui Optical and Space Surveillance Technologies (AMOS), qui débuté ce mardi à  Hawa௠et se poursuit jusqu’à  la fin de la semaine.

«C’est à  nous de faire ce qui est juste et ce qui est bon. pour que la prochaine génération puisse être mieux ensemble.«

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)